07▷09/12 – PREMIERS FRISSONS D’HIVER – GALERIE ALG – APPARTEMENT BASTILLE PARIS

07▷09/12 – PREMIERS FRISSONS D’HIVER –  GALERIE ALG – APPARTEMENT BASTILLE PARIS

Exposition collective Premiers frissons d’hiver les 8 et 9 décembre à la galerie ALG à l’Appartement Bastille, Paris. 

L’exposition rassembles les oeuvres des artistes Ben Amara, Amélie Lengrand, Julien Meilland, Julie Susset, Jérémy Louvencourt 

Vernissage le vendredi 7 à partir de 18h00

Dans son poème « Que j’aime le premier frisson d’hiver », Alfred de Musset disait : « Que j’aimais ce temps gris, ces passants, et la Seine / Sous ses mille falots assise en souveraine ! / J’allais revoir l’hiver. »

À l’orée de la saison hivernale, la galerie ALG. contemporary art est très heureuse de présenter sa deuxième exposition collective intitulée « Premiers frissons d’hiver », rassemblant une nouvelle fois les artistes Julie Susset, Jérémy Louvencourt, Amélie Lengrand, Ben Amara et Julien Meilland.

Les douces couleurs d’automne ayant désormais succédé aux chaleurs estivales, nous nous retrouvons dans l’effervescence de cette fin d’année pour apprécier les travaux uniques de ces artistes hors normes. Conjuguant un travail récent à des œuvres plus anciennes, cette exposition met en exergue les émotions ressenties devant la toile.

Ici, Julie Susset et Julien Meilland abordent à eux deux un travail tout en clair-obscur ; sortant avec douceur d’une brume matinale, les motifs végétaux de Julie Susset laissent filtrer des coloris pastels toujours dans des tons chatoyants et doux tandis que les teintes aquarellées de Julien Meilland se meuvent dans l’illusion d’un crépuscule froid et dense.

Jérémy Louvencourt et Ben Amara convoquent, de par la fine mine de leur stylo, une multitude de points dans des approches très différentes et proposent de nous faire plonger dans un univers cosmique étourdissant.

Enfin, de sa touche délicate, Amélie Lengrand offre des œuvres au rendu toujours plus poétique, semblant reproduire les lumières scintillantes d’un feu d’artifice se fanant peu à peu dans un ciel obscur d’une nuit d’hiver.

« Premiers frissons d’hiver », c’est en fin de compte une exposition enchanteresse, presque mystique, qui procure une douce sensation de chaleur avant d’affronter les froides et grises journées d’hiver.

Appartement Bastille
10, passage Thiéré  75011 Paris 



7 Partages