Mobilité – immobilité – 05/07 au 22/09 – Résidence La Chartreuse, Villeneuve-lès-Avignon

Mobilité – immobilité – 05/07 au 22/09 – Résidence La Chartreuse, Villeneuve-lès-Avignon

“Mobilité – immobilité”, exposition de restitution de résidence en partenariat avec le CIRCA du 05 juillet au 22 septembre 2019 à La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon

Vernissage le 5 Juillet de 9h30 à 18h30

Résidence La Chartreuse, 30400 Villeneuve-lès-Avignon, France

Avec :
SHUSUKE NISHIMATSU (Japon), URSULA TAUTZ (Brésil), le duo COMMA composé de CLÉMENCE CHOQUET et MICKAËL GAMIO (France), SANGHEE NOH (Corée du Sud).

Mobilité- immobilité

Une résidence est aux artistes ce que le laboratoire est aux scientifiques : un lieu propice à l’expérimentation qui offre la possibilité de développer des projets inédits.
Depuis 2015, Echangeur22 accueille à Saint-Laurent des Arbres, des artistes français, japonais, brésiliens et coréens, appelés à partager un espace de vie et de création commun. Au fil des journées et des visites dans la région, des échanges se tissent, des rencontres et des relations se nouent entre les cultures respectives des artistes et le territoire.
Le titre “Mobilité immobilité” marque le temps et l’espace de l’exposition un arrêt sur image, au sein du processus d’échange et de circulation d’idées qui est au cœur du projet d’Echangeur22.
Les recherches ici présentées s’inscrivent dans le cadre de sa cinquième édition qui accueille le duo français Comma (Clémence Choquet et Mickaël Gamio), l’artiste japonais Shusuke Nishimatsu, l’artiste Sud-Coréen Sanghee Noh et Ursula Tautz qui vit et travaille au Brésil.
Les cloches de Village qui scandent le rythme des souvenirs du village (Ursula Tautz) ; le Mistral qui entraine dans son élan une poussière venue de loin (Sanghee Noh) ; la pierre de Tavel, le commerce des vers à soie des moines chartreux (Comma) ; le pont d’Avignon, une paire de baguettes, un fromage (Shusuke Nishimatsu) sont ici autant de points de départ pour les dérives de l’ imaginaires des artistes qui questionnent tour à tour la culture populaire, le rythme du temps, les étonnants liens entre Asie et la Chartreuse ou encore la traduction comme lien aussi imparfait que créateur entre langues et cultures distinctes.
Pensées pour les espaces de La Chartreuse le temps d’une exposition, ces œuvres tracent l’instantanée d’une rencontre entre le proche et le lointain, le portrait d’un instant dans un processus de recherche et de création ouvert et mobile.

Texte de Viviana Birolli, commissaire d’exposition

L’ECHANGEUR22 est une association à but non-lucratif qui vise à promouvoir la création contemporaine émergente, c’est une résidence qui met la priorité sur l’accueil d’artistes d’horizons et de cultures différents et articule son programme autour du concept de rencontres et collaborations artistiques permettant aux artistes jeunes ou confirmés d’exercer leurs activités dans de meilleures conditions sur le territoire. Elle encourage la mobilité des artistes, des projets et des œuvres.

ECHANGEUR22 est soutenu par la REGION OCCITANIE

Avec pour dénomination “ECHANGEUR22” ce programme de résidence offre un temps et un lieu aux artistes ou commissaires d’exposition désireux d’expérimenter de nouvelles idées et de faire nouvelles rencontres, par-delà les frontières. Le programme prévoit:
D’une part, la mise à disposition des résidents d’un logement, d’un espace de travail, d’un apport financier en production, d’une prise en charge des frais de voyage.
D’autre part, Les candidats sélectionnés s’engagent à créer des liens avec le territoire et s’investir au travers différentes actions, telles que des ateliers et des présentations publiques.

Une résidence de création ou d’expérimentation
La résidence de création et d’expérimentation donne aux artistes ou à un groupe d’artistes de cultures différentes (nationalité ou discipline) les conditions techniques et financières pour concevoir et produire une œuvre nouvelle, conduire un travail original, y associer le public dans le cadre d’une présentation qui expose les éléments du processus de création tout au long de l’élaboration de l’œuvre.
La priorité est donnée aux projets à caractère pluri ou transdisciplinaire, à l’inscription du projet dans une perspective de développement ultérieur extra-résidence dans les pays d’origine des résidents.
www.echangeur22.com