01/02 AU 16/03 – LA CÉCITÉ DU TOURNESOL – FRAC OCCITANIE MONTPELLIER

01/02 AU 16/03 – LA CÉCITÉ DU TOURNESOL – FRAC OCCITANIE MONTPELLIER

Exposition collective La cécité du tournesol du 1er février au 16 mars 2019 rassemblent les oeuvres des artistes Benjamin L. Aman, Katinka Bock, Daniel Firman, Yohann Gozard, Shannon Guerrico, Graham Gussin, Lina Jabbour, Ann Veronica Janssens, Serge Leblon au Frac Occitanie Montpellier.

Œuvres des collections FRAC Occitanie Montpellier, les Abattoirs Musée – Frac Occitanie Toulouse, Institut d’art contemporain de Villeurbanne. En partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Montpellier.

Vernissage jeudi 31 janvier 2019 à 18h30

 

“La sensibilité de l’artiste s’inscrit dans l’écart qui sépare l’œuvre de son modèle, c’est ce que nous enseignons à nos élèves dans nos cours d’arts plastiques. Il s’agit de comprendre que l’image de la réalité n’est pas la réalité elle-même, qu’elle relève des intentions de l’auteur et qu’elle possède un langage ayant ses propres codes. La nouvelle sélection des œuvres de la collection du Frac Occitanie Montpellier, complétée par des prêts du IAC de Villeurbanne et des Abattoirs de Toulouse, permettra au public comme à nos élèves de faire l’expérience d’une rencontre directe et sensible de différentes « distances » que mettent les artistes avec la réalité.

Ce rapport au réel entretenu par les artistes, nous avons choisi de l’éclairer par une citation de Jacques Derrida. Le titre de l’exposition a ainsi été inspiré par un extrait de Mémoires d’aveugle, L’autoportrait et autres ruines, rédigé à l’occasion d’une exposition qui s’est tenue au Musée du Louvre en 1990. « L’aveuglement du tournesol », pour reprendre ses mots exacts, évoque un processus cognitif qui fait intervenir l’œil et le cortex visuel lorsque l’on cherche à fixer le soleil. Notre vision s’éclaire alors à tel point qu’elle s’altère jusqu’à l’aveuglement. Se superposent ensuite une image du réel et un filtre de lumière, comme une photographie surexposée dans laquelle des pans entiers de réalité seraient absents. De la même façon que l’éblouissement peut être la condition de la perception d’une autre réalité, « La cécité du tournesol » souhaite proposer un ensemble d’œuvres qui présentent un regard particulier sur le monde.” Julie Six, Co-commissaire de l’exposition, Professeure missionnée au Frac Occitanie Montpellier.

Visel de présentation : Katinka Bock, Sechs Prozent flüchtige Bestandteile, 2007. Collection les Abattoirs Musée – Frac Occitanie Toulouse. © K. Bock Photo : B.Delorme

FRAC OCCITANIE MONTPELLIER
4, rue Rambaud · BP 11032 · 34006 Montpellier Cedex 1
Ouvert du mardi au samedi de 14 h à 18 h, fermé les jours fériés
Entrée libre

 



0 Partages