Jérémy Gobé & Andrea Mastrovito – 18/09 au 05/01 – Fondation Bullukian, Lyon

Jérémy Gobé & Andrea Mastrovito – 18/09 au 05/01 – Fondation Bullukian, Lyon

Exposition de Jérémy Gobé & Andrea Mastrovito sous le commissariat de Fanny Robin à la Fondation Bullukian, Lyon jusqu’au 05 janvier 2020.

Vernissage mercredi 18 septembre 2019 à 18h30
en présence des artistes

Exposition associée à la 15ème Biennale d’art contemporain de Lyon.

JÉRÉMY GOBÉ
ANTHROPOCÈNE

Dans le cadre d’une résidence au sein de l’entreprise Saint-Gobain Weber France, Jérémy Gobé développe Anthropocène, un projet artistique engagé conjuguant création, science, industrie et développement durable.

À travers la création d’une installation monumentale inédite, apposée sur la façade extérieure du jardin de la Fondation Bullukian, ainsi que la présentation d’un ensemble de sculptures formant un parcours de déambulation, vise à illustrer les réponses aux défis contemporains de notre société et à matérialiser de nouvelles possibilités de construction plus respectueuses de l’environnement.

JÉRÉMY GOBÉ né en 1986 à Cambrai, France vit et travaille à Paris.
Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Nancy et de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Jérémy Gobé positionne son travail artistique au cœur des enjeux sociaux et environnementaux de notre société contemporaine.
Ses œuvres, construites autour de la rencontre et de la transmission des savoir-faire, témoignent d’une vision altruiste et engagée de l’art contemporain, où l’œuvre peut être le vecteur sensible d’alerte et de changement. À la recherche constante de nouvelles formes et matières, la démarche de Jérémy Gobé s’apparente à celle du scientifique : partant d’un protocole expérimental, l’artiste enrichit ses processus de création par des recherches innovantes aux croisements de plusieurs disciplines. L’artiste nous donne ainsi à voir un nouvel écosystème vertueux où l’art est tour à tour vecteur de sensibilisation aux défis contemporains et inspirateur de solutions concrètes.

Jérémy Gobé à l’entreprise Saint-Gobain Weber France,

ANDREA MASTROVITO
LE MONDE EST UNE INVENTION SANS FUTUR

Andrea Mastrovito est un artiste dont les œuvres se révèlent aussi bien à travers la pratique du dessin que de la performance, la vidéo, la sculpture et l’installation. À la Fondation Bullukian, l’artiste élabore quatre grandes installations in situ immergeant le spectateur au sein même de l’œuvre.

À travers sa réflexion sur le paysage, son déplacement et ses mutations, Andrea Mastrovito propose une relecture du présent caractérisée soit par la mélancolie d’un destin inéluctable, soit par l’enchantement d’une vie qui naît toujours de sa propre destruction.

ANDREA MASTROVITO, né en 1978 à Bergame, Italie vit et travaille à Bergame et à New‑York.
Diplômé de l’Accademia Carrara di Belle Arti de Bergame, Andrea Mastrovito est un artiste dont les œuvres se révèlent aussi bien à travers la pratique du dessin que de la performance, la vidéo, la sculpture et l’installation. Son œuvre, prolifique et magistrale, débute par l’impulsion du dessin pour se déployer sur des matériaux composites (collages, règles, marqueterie), souvent en référence à un savoir-faire traditionnel. Son univers luxuriant, à l’apparence joyeuse, cache toutefois une seconde lecture, plus sombre et menaçante, à l’image de la dégradation du monde et de notre société.
Il est représenté par Wilde Gallery et Michela Rizzo Gallery – Venezia.

Andrea Mastrovito

Fondation Bullukian
26, place Bellecour
69002 Lyon