Guillaume Mary – Construire un saloon – 26/02 au 14/03 – progress gallery, Paris

Guillaume Mary – Construire un saloon – 26/02 au 14/03 – progress gallery, Paris

Exposition personnelle Construire un saloon de Guillaume Mary jusqu’au 14 mars 2020 à la progress gallery, Paris.

Vernissage mercredi 26 février de 19h à 22h

” Dans la peinture de Guillaume Mary, tout part du souvenir. Généralement celui d’un lieu étroitement lié à son vécu – la maison de famille, l’atelier ou encore une cabane, domicile temporaire lors de villégiatures. Pourtant, malgré l’affect à l’œuvre dans ces évocations celles-ci procèdent d’un certain dénuement, une rétention de ce qu’il y a à voir, à dire. Presque un silence. Car ces endroits se trouvent systématiquement décontextualisés, et résumés sur la toile aux seules architectures, parfois à quelques éléments végétaux stylisés. Ainsi un hameau est condensé en quelques éléments épars, silhouettes spectrales de bâtis par place incomplètes, plus loin trois degrés d’un escalier, et encore la frange d’une barrière ; l’ensemble sommairement esquissé se trouvant en outre disséminé sur un fond monochrome, incertain – un non-lieu. Chez Guillaume Mary la représentation adopte cette topologie propre aux traces mnésiques, reléguant dans l’oubli l’essentiel des détails pour ne conserver que quelques traits distinctifs des figures originales. “

Marion Delage de Luget  

Né en 1962, diplômé des Beaux-Arts de Paris, Guillaume Mary vit et travaille à Paris. Il a exposé à  la Fondation d’entreprise Ricard, au Salon de Montrouge, à l’Institut Français d’Amsterdam, à la Galerie Magda Danysz (Paris et Shanghai), au Centre Albert Chanot (Clamart), à confusion sentimental, Le 19 crac à expotrastienda (Buenos Aires), à la Galerie Frédéric Lacroix (Paris), à la Galerie Municipale Fernand Léger (Ivry sur Seine), au 19, Centre régional d’art contemporain (Montbéliard), et à la galerie ICI (Paris).

progress gallery
4 bis passage de la Fonderie
75011 Paris France