12/10 ▷ 14/11 – JANAINA MELLO LANDINI – AGLOMERAÇÃO – GALERIE VIRGINIE LOUVET PARIS

12/10 ▷ 14/11 – JANAINA MELLO LANDINI – AGLOMERAÇÃO – GALERIE VIRGINIE LOUVET PARIS

Exposition personnelle Aglomeração de Janaina Mello Landini du 12 octobre au 14 novembre à la Galerie Virginie Louvet, Paris.

Vernissage le jeudi 11 octobre 2018 de 18h à 21h

L’art est toujours le résultat d’une contrainte. Croire qu’il s’élève d’autant plus haut qu’il est plus libre, c’est croire que ce qui retient le cerf-volant de monter, c’est sa corde. André Gide

Succédant aux Impregnações (Imprégnations), les Aglomerações (Agglomérations) que Janaina Mello Landini présente à l’occasion de sa deuxième exposition personnelle à la galerie constituent un nouvel ensemble de travaux issu de la série des Ciclotramas débutée en 2010, toujours en cours d’évolution.

Utilisant ses matériaux de prédilection, des cordes en nylon ou en coton qu’elle détisse méticuleusement jusqu’à obtenir le fil le plus fin possible, l’artiste réalise des compositions aux formes organiques ou végétales, en venant les broder sur la toile.

L’idée est de « détricoter » le temps de l’intérieur en effilochant la même corde, ouvrant la voie à des bifurcations progressives jusqu’à parvenir au dernier stade indivisible, étape finale qui fixe le tout dans un équilibre parfait.

« Ces Aglomerações reflètent une manifestation des sentiments de l’artiste. L’absence de formes minimalistes et rigides est évident. Nous ne sommes pas devant un art programmé mais un art-action pour lequel le temps est perçu comme une succession continue et constamment changeante d’instants créatifs distincts, qui ne se répètent jamais ». Efisio Carbone


Janaina Mello Landini est née en 1974 à São Gotardo, Brésil. Elle vit et travaille à São Paulo.
Architecte de formation, Janaina Mello Landini a étudié la physique et les mathématiques. Son travail reflète cet intérêt et s’appuie également sur ses observations sur le temps, tout en exprimant son point de vue personnel et poétique, « tissant » ainsi sa vision du monde. Son œuvre varie d’une échelle à l’autre, du format de la toile aux espaces plus monumentaux que l’artiste investit pour ses installations in situ.
Depuis 2010, l’artiste a exposé au Brésil, en Amérique Latine et en Europe. En 2016, son travail a été montré au Palais de Tokyo et en 2017 à la Rijwijk Textile Biennial en Hollande. En 2018, une de ses œuvres a été exposée au Centquatre-Paris dans le cadre de l’exposition de la collection BIC.
Actuellement, une installation in situ de la série Ciclotrama est visible à la Fondation Carmignac sur l’île de Porquerolles, France.

Image (détail) : Janaina Mello Landini, Ciclotrama 123 (aglomeração), 2018, 2 m de corde en coton de 20mm de diamètre sur toile de lin, 120 cm x 85 cm

Galerie Virginie Louvet 
48, rue Chapon 75003 Paris



0 Partages