18/10▷22/11 – ERIC AUPOL – UNLOCATED-ESPACE TEMPORAIRE – GALERIE POLARIS PARIS

18/10▷22/11 – ERIC AUPOL – UNLOCATED-ESPACE TEMPORAIRE – GALERIE POLARIS PARIS

Exposition personnelle Unlocated-Espace temporaire d’Eric Aupol du 18 octobre au 22 novembre à la Galerie Polaris, Paris.

On a constaté comment, dès ses origines, la photographie a été vue comme un moyen de créer une nouvelle espèce de fantômes, de conserver vivante l’image du passé, de garder une image des choses vouées à disparaître.

Eric Aupol a déjà souligné dans ses séries précédentes l’atemporalité des lieux et des vestiges du temps : Sarlat (sculptures dans les cryptes abandonnées) Clairvaux (cellules désaffectées) Paris Les Halles (sous sols déshumanisés) et, plus récemment, Vitae Nova et Liangzhu Project ( présences fantomatiques de communautés en marge ).

Unlocated, sa nouvelle série est réalisée dans un lieu que l’on peut définir comme un aéroport. Profitant d’une lumière diffuse du ciel qui disparaît progressivement dans une mer de nuage, et jouant avec les reflets existants, ou des dédoublements d’éléments d’architectures, qui soulignent les constructions aseptisées de ces salles de passage ou d’attente, Eric Aupol explore ici ses thèmes favoris : les corps habitant les espaces, l’immobilité du temps, la distance au réel, voire l’abandon de toute pensée.

Toujours à distance des corps photographiés, et profitant du paradoxe de ces corps qui habitent ces espace temporaires , Eric Aupol arrive à mont(r)er le récit, en construisant un mode de représentation du temps qui ici est considéré comme une surface à explorer. L’espace (in)temporel et l’espace physique sont intimement liés dans chaque photographie.

L’artiste réunit sur une même photographie différents univers, en mettant sur un même plan la problématique de l’événement et celle de l’apparent statut des personnages, qui sont pour lui emblématiques des possibilités de nouvelles formes d’existence. En entretenant le doute sur cette série de salles faites de vitres qui reflètent d’autres vitres qui elles-mêmes reflètent d’autres surfaces translucides, Eric Aupol nous contraint, par l’éclatement des codes traditionnels et en déplaçant les traces de réalisme, à laisser de côté tous nos repères temporels pour pouvoir entrer avec lui dans ces lieux presque fabriqués, dystopies photographiques.

En allant jusqu’au bout de “la jetée” Unlocated-Espace temporaire ouvre un grand nombre de futurs possibles.

Chaque photographie est tirée en 2 exemplaires, signée et numérotée par l’artiste 1/2 et 2/2 et en seul format.

Visuel de présentation: Eric Aupol, Unlocated #1, 2017 digital c-print 80 x 100 cm Edition 1/2

Galerie POLARIS
15 rue des Arquebusiers 75003 Paris 

 

Eric Aupol - Unlocated - Espace temporaire - Galerie Polaris Paris
Eric Aupol, Unlocated #4, 2017, digital c-print 80 x 100 cm. Edition 1/2

 

 



48 Partages