CHOUROUK HRIECH – « … ET DES ÉCHELLES POUR LES OISEAUX » – 16/05 AU 18/07 – GALERIE ANNE-SARAH BÉNICHOU PARIS

CHOUROUK HRIECH – « … ET DES ÉCHELLES POUR LES OISEAUX » – 16/05 AU 18/07 – GALERIE ANNE-SARAH BÉNICHOU PARIS

Exposition personnelle « … et des échelles pour les oiseaux » de Chourouk Hriech du 16 mai au 18 juillet 2020 à la Galerie Anne-Sarah Bénichou, Paris.

Pour sa seconde exposition personnelle à la galerie, Chourouk Hriech poursuit son exploration de la pratique du dessin et de l’espace en s’attachant à un thème qui lui est cher depuis longtemps : les oiseaux. Manifeste poétique et politique, Chourouk Hriech interroge notre rapport à l’environnement dans l’apparition de paysages fantasmés empreints de sensibilité et de rêve, et pour la première fois de dessins en couleurs.

chourouk-hriech_Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichouou
Chourouk Hriech, Les oiseaux dans ma tête #2 et #12, 2020
Aquarelle et crayon de couleur sur papier, 29,7 x 12,7 cm chaque
Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichou

« En titrant son exposition … et des échelles pour les oiseaux, Chourouk Hriech plonge dans l’ornithologie et prend pour objet d’étude ces voisins menacés en les observant, les inventoriant et en s’interrogeant sur, (quand elle ne recompose pas) leur environnement, car, c’est bien l’ensemble du paysage et ses acteurs qui sont convoqués. Elle entreprend ici d’observer, de scruter chaque créature et de les écouter, recourant à l’éthique d’une certaine anthropologie élargie qui « invite (…) à reconnaître le statut de sujet à des vivants non humains, mais aussi à des non-vivants, en les dotant d’une intériorité, d’une capacité à signifier, d’une agentivité. Être pierre, être fleuve, être forêt, être bête, être machine, être fantôme… à chacune de ces choses (…) il s’agit de prêter l’oreille. »
Les oiseaux représentés n’ont pas été choisis pour leur appartenance à des familles ou à des zones géographiques spécifiques car ce sont ceux que l’artiste a rencontrés « en nature » ou dans les gravures anciennes tandis que d’autres sont nés de ces croisements incessants entre l’observation et l’imagination. L’artiste se comporte elle-même en oiseau et constitue son propre territoire en fonction des rencontres et des géographies, créant un paysage mental, temporaire et intense. Le caractère flottant et éphémère de sa pratique, (en particulier le dessin mural qui est d’autant plus fascinant qu’il est précieux, sublime, ancré et encré, condamné à disparaître au terme de l’exposition), relève de l’incarnation de ces territoires temporaires, de ces royaumes aviaires fugaces et plastiques.

Extraits du texte de Matthieu Lelièvre
chourouk-hriech_Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichouou
Chourouk Hriech, Illusion of you 2, 2020
Encre de Chine sur papier arches, 70 x 55 cm
Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichou

Chourouk Hriech est née en 1977. Elle vit et travaille à Marseille, France.
Diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts Lyon, Chourouk Hriech pratique le dessin, principalement en noir et blanc, comme une promenade dans l’espace et le temps. Ses œuvres, sur le papier, sur les murs, sur les objets qui nous entourent, appellent à la contemplation d’architectures anciennes et récentes, réelles et imaginaires, de personnages, d’animaux, de végétaux et de chimères. Ses dessins articulent et entrechoquent des motifs urbains, du quotidien, en suivant sereinement la course folle du monde, comme un désir de résistance et d’utopie.
De nombreuses expositions en France et à l’étranger lui sont régulièrement consacrées. Elle est présente dans des collections publiques en France et à l’étranger telles que le Centre National des Arts Plastiques (CNAP), le MAC/VAL, le Fond Régional d’Art Contemporain PACA, le CDG Rabat, Maroc, la collection SAMART Project, Paris, le Fonds Municipal d’Art Contemporain de la Ville de Paris (FMAC), etc.

Visuel de présentation : Chourouk Hriech, Illusion of you 1, 2020.
Encre de Chine sur papier arches, 70 x 55 cm
Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichou

Galerie Anne-Sarah Bénichou
45 rue Chapon – 75003 Paris
galerie@annesarahbenichou.com

chourouk-hriech_Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichouou
Chourouk Hriech, A day to draw, 2019
Gouache sur toile, 232 x 197 x 3,5 cm
Courtesy Galerie Anne-Sarah Bénichou