[Exposition] 04/11 ▷ 23/12 – Lukas Hoffmann – Staring at the scenery – Galerie Bertrand Grimont – Paris

[Exposition] 04/11 ▷ 23/12 – Lukas Hoffmann – Staring at the scenery – Galerie Bertrand Grimont – Paris

Exposition personnelle Staring at the scenery de Lukas Hoffmann du 04 novembre au 23 décembre à la Galerie Bertrand Grimont, Paris.

Vernissage de l’exposition du photographe Lukas Hoffmann, « Staring at the scenery », le samedi 4 novembre de 18h à 21h.

Les oeuvres de Lukas Hoffmann seront également présentées sur notre stand B13 à Paris Photo, du 8 au 12 novembre, avec les oeuvres d’Olivier Metzger, Gilles Berquet et Thomas Manneke.

Plus d’informations sur Paris Photo : https://tinyurl.com/ybnf2kmz

 » J’étais artiste invité en résidence à New York pour quatre mois, de septembre à décembre 2016. Pour ce projet de recherche photographique, je voulais surtout éviter de produire des images répétitives de motifs spectaculaires et représentatifs de la ville. Ainsi, je ne voulais pas photographier l’architecture au sens du monument, ni le paysage comme scène. C´étaient bien plutôt les particularités du paysage urbain et industrielles, telles que le modelage du sol, la végétation envahissante, la lente décrépitude ou les structures des formes architectoniques qui orientaient mon intérêt. Les formes mixtes dans lesquelles l’espace naturel et l’espace architectonique s’interpénètrent ainsi que les processus de formation qui marquent le visage du paysage sont présents dans mes images, sans en constituer pour autant le thème. Le cadrage de l’image rend visible les tensions entre la plénitude chaotique des formes et l’ordre du paysage. J’ai donc recherché des zones dans lesquelles des espaces naturels et architecturaux s’infiltraient l’un dans l’autre, et je les ai trouvés dans des quartiers industriels aux abords des cours d’eau et des rivages de New York.

Quand j’ai découvert le mur dans une ruelle de Bronx River Avenue, j’ai été frappé par le pouvoir visuel du contraste entre les formes gris clair et le sol peint en noir. En y regardant de plus près je découvrais une richesse fantastique de détails résultant du processus de dégradation inexorable du mur, et les tentatives réalisées par l’homme pour l´arrêter temporairement : là ou le plâtre peint en noir s’était écaillé, il était remplacé par un nouvel enduit gris. Ces formes accidentelles sont uniques à mes yeux. En sachant qu’en prenant simplement des photographies d’un mur, tout aussi spécial qu’il puisse paraître, pourrait être un piège, j’ai d’abord hésité. Aujourd’hui je pense que j’ai trouvé une forme appropriée d’expression de ce travail dans un polyptique composé de six larges panneaux, qui se situent dans la tradition des panoramas et s’étendent au-delà de la frontière formelle d’une photographie comprise dans un seul format. La forme visuelle qui émerge, dans sa forme et sa situation, permet de vivre une expérience esthétique, ce qui est le facteur déterminant dans cette oeuvre, et dans mon travail en général. » Lukas Hoffmann


Galerie Bertrand Grimont
42-44 rue de Montmorency
info@bertrandgrimont.com
www.bertrandgrimont.com
+33 (0)6 85 45 01 30
+33 (0)1 42 78 46 51



English English Français Français Italiano Italiano
32 Partages