Galerie La La Lande

Galerie La La Lande
La La Lande trouve racine dans l’utopie et les rêves. Un monde de prémices et de création, qui prête à la galerie un nom et une lignée. La galerie La La Lande est fondée en 2018. Après trois ans dans le quatorzième arrondissement, elle emménage aux pieds du centre Pompidou, au cœur de la rue Quincampoix. Une trajectoire entre les deux rives qui illustre une traversée mouvante. L’architecture du lieu mène à une immersion en deux temps. Les cimaises du rez-de-chaussée, pour les œuvres pendues, clouées ou accrochées, laissent entrevoir une descente, qui mène au basement expérimental, prévu pour les dispositions hybrides. Là, s’ouvrent des mondes souterrains, invisibles à l’œil nu. Dans l’attente du regard qui les réveillera, ils fermentent. La galerie met à l’avant des artistes issu-e-s de la région MENA, aux œuvres poétiques et politiques. Pour point commun, il y a l’errance, l’exil, la quête. Questions et remises en questions d’identités, de genres, de normes, de départs. Pour point commun, il y a en somme des figurations narratives et un art sociétal. Des musicalités en vagues qui se balancent entre les formes déformées ou symétriques. La galerie s’inscrit ainsi dans la nouvelle vague engagée, qui aspire à décortiquer et mettre en avant des réflexions alternatives, d’entre les deux rives et au travers. L’aspiration première demeure celle d’aller vers les gens, et de rendre l’art accessible – l’inscrire dans un dialogue. Les artistes de la galerie questionnent et dissèquent ‘les normes dominantes’ à travers leur travail, redéfinissent des identités malléables et évolutives, libérées des préjugés. Entre Eldorados d’exil et traversée de la Méditerranée, de la violence et la culpabilité à l’émergence candide. Les mediums se mettent aux services de la philosophie de l'artiste. Les images mouvantes du cinéma se figent sur papier, et là, prennent vie. Les gravures théâtralisent le réel, les peintures transcendent l’étanchéité du politique. La galerie s’inscrit ainsi au cœur de l’actualité artistique contemporaine, issue de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Les œuvres des artistes sont exposées aux quatre coins du monde à travers des foires internationales. Le suivi des artistes se fait de près, ensemble, vers l’émergence, privilégiant le lien. Pour une visibilité de la jeune création contemporaine.