31/01 AU 02/03 – WONDER/LIEBERT – PAPAPAPAPAAA PAPA PAAM – GALERIE BERTRAND GRIMONT PARIS

31/01 AU 02/03 – WONDER/LIEBERT – PAPAPAPAPAAA PAPA PAAM – GALERIE BERTRAND GRIMONT PARIS

Exposition collective Papapapapaaa papa paam du Wonder/Liebert réunissant les oeuvres de Pierre Gaignard, Mahalia Köhnke-Jehl, Grolou Louis Danjou, François Dufeil, Guillaume Gouerou, Thomas Teurlai du 31 janvier au 02 mars à la Galerie Bertrand Grimont, Paris.

Vernissage le jeudi 31 janvier de 18h à 21h

 

Depuis cinq ans, nuit et jour, Le Wonder/Liebert occupe de larges complexes désaffectés de Saint-Ouen à Nanterre, en passant par Bagnolet. L’association façonne ces bâtiments à son image : des lieux hors du temps, habités et pensés, par et pour des artistes, des musicien.ne.s, des réalisateur.trice.s, des curateur.trice.s, des poéte.sses, des cuisinier.ère.s et des chercheur. se.s. Fondés par neuf artistes , Le Wonder/Liebert en accueille désormais soixante-cinq, ainsi que trois programmes de résidences internationales, avec la même volonté d’action et d’autonomie. Depuis sa création, les membres de l’Artist-run Space élaguent, bêchent, plantent et arrosent ces anciens espaces de bureaux transformés en ateliers collectifs, où toutes les machines sont mutualisées. Les artistes, et le voisinage, contemplent leur parking se métamorphoser en jardin. Au bord du périphérique parisien pousse des sculptures monumentales, des envies de se retrouver, de célébrer la ville et d’allumer les feux. Sur le bitume, les matières signifiantes s’élèvent et se mêlent jusqu’à se recouvrir, fusionner ou entrer en symbiose. Un musée à ciel ouvert qui transforme ses œuvres au gré des conditions météorologiques, un lieu de déshérence où le public est invité à danser l’opéra-destruction, en vue d’une recréation fédérative. L’ADN du collectif se trouve dans son engagement : organiser un espace de travail et d’expérimentation pour de jeunes artistes, en leur proposant matériel et ateliers à bas coût. Derrière cela, il s’agit d’écrire un récit communautaire, en réinventant les systèmes de production et de diffusion de l’art à la périphérie de Paris, selon une économie solidaire et circulaire. W/L ft M.Z., janvier 2019

 

Galerie Bertrand Grimont
42 – 44, Rue de Montmorency, Paris 03

 

 



53 Partages