Minia Babiany /// Álvaro Barrios – 30/01 au 26/07 – Magasin des horizons, Grenoble

Minia Babiany /// Álvaro Barrios –  30/01 au 26/07 – Magasin des horizons, Grenoble

Expositions J’ai tué le papillon dans mon oreille de Minia Babiany & El Mar De Cristóbal Colón » d’Alvaro Barrios jusqu’au 26 juillet 2020 au Magasin des horizons, Grenoble.

Réouverture le 02 juin 2020

Dans le respect des mesures sanitaires, le port du masque vous est demandé et du gel hydroalcoolique est mis à disposition à l’entrée du centre d’art. Le nombre de visiteurs est limité de 10 à 45 personnes selon les salles. Les espaces seront désinfectés régulièrement.

Dans la veine de l’exposition I Remember Earth, le MAGASIN des horizons poursuit l’exploration des pratiques artistiques qui touchent à l’écologie. En tramant poésie et politique, le centre d’art de Grenoble rend visible la conscience environnementale des artistes le plus souvent conjugués au féminin.
Avec l’exposition de l’artiste Minia Biabiany, il sera question de penser l’écologie au-delà de l’Occident plus précisément depuis le monde caribéen. Son travail dans sa forme poétique et évanescente nous oblige à regarder fixement un impensé de notre histoire coloniale française qui perdure dans une sourde et pernicieuse violence.
Présentée en regard, l’exposition d’Alvaro Barrios finit d’ancrer le propos dans une mer des caraïbes ensanglantées.
La Nuit des idées sera l’occasion d’aborder la question : Être vivant·e·s en Caraïbe.

Exposition personnelle J’ai tué le papillon dans mon oreille de Minia Babiany
Exposition J’ai tué le papillon dans mon oreille_Minia Babiany_Magasin des horizons Grenoble
Minia Babiany, 2019

Les œuvres de Minia Biabiany impulsent un dialogue entre le lieu d’exposition et l’installation méticuleuse d’objets qu’elle élabore sur place. Elle confectionne ses pièces à partir de matériaux pauvres ou issus de pratiques vernaculaires. Ici, elle invite le visiteur à une traversée sonore et physique vers un au-delà, celui de son archipel : la Caraïbe.

Exposition personnelle El Mar De Cristóbal Colón » d’Alvaro Barrios
Álvaro Barrios_El Mar De Cristóbal Colón_Collection 49 Nord 6 Est_Frac Lorraine_exposition Magasin des horizons Grenoble
Álvaro Barrios, « El Mar De Cristóbal Colón« , 1971 – 2004
Sérigraphies. Collection 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine

Álvaro Barrios donne à la Mer des Caraïbes une dimension spatiale qui a été préalablement cartographiée et aplanie par l’homme occidental. Encrées avec du bleu au recto et du rouge vif au verso, les sérigraphies d’El Mar de Cristóbal Colón (la mer de Christophe Colon) agrandissent les divisions qui quadrillent la carte marine et figurent le massacre des populations autochtones, l’exploitation des populations africaines esclavagisées. La fiction cartographique est déconfite. La grille du cartographe, conquérante et ordonnatrice, est explosée au plafond.

Visuel de présentation : Minia Biabiany, 2019

MAGASIN DES HORIZONS
Centre National d’arts et de cultures
Site Bouchayer-Viallet
8 esplanade Andry-Farcy 38000 Grenoble
04 76 21 95 84
Ouverture du mardi au vendredi 13h – 19h
Samedi & dimanche 14h – 19h
Entrée prix libre