exposition in the flesh – corps véritables – christian berst art brut, Paris

exposition in the flesh – corps véritables – christian berst art brut, Paris

Exposition in the flesh : corps véritables du 14 juin au 12 juillet 2020 à christian berst art brut, Paris avec les œuvres des artistes Joseph Barbiero, Giovanni Bosco, Jorge Alberto Cadi, Rosa Cazhur, G.C. Deprie, José Manuel Egea, Johann Fischer, Carlos Augusto Giraldo, Johann Hauser, Chris Hipkiss, Emile Josome Hodinos,
Josef Hofer, Antonio Larreategui, Max Limberger, Malcolm Mc Kesson, Dwight Mackintosh, Michel Nedjar, Misleidys Castillo Pedroso, Marilena Pelosi, Lubos Plny, Henry Speller, Oswald Tschirtner
.

De José Manuel Egea à Michel Nedjar en passant par Misleidys Castillo Pedroso, cette exposition collective dresse un large spectre de la représentation et l’appropriation du corps dans l’art brut.

exposition in the flesh-corps véritables_christian berst art brut, Paris_G.C. Deprie
G.C. Deprie, sans titre, 1995
Crayon de couleur et graphite sur papier, 91 x 61 cm.

Le corps est à la fois un véhicule, une enveloppe, et une surface sensible qui établit notre rapport au monde. De tous temps, l’homme s’est représenté tantôt en interaction avec son environnement, tantôt seul, dans la simple délectation de son incarnation.
Mais très vite, une part importante de cette production artistique – et que l’on pourrait qualifier de cultuelle – a en quelque sorte divinisé ce corps. Soudain, il n’était plus question d’imiter la nature, mais de révéler ce qui la dépasse, ou nous dépasse.
L’ art brut n’a pas échappé à ce spectacle des passions qui s’animent dans les corps. Au premier rang desquelles, celles de l’Eros et du Thanatos.
Cependant, alors que dans l’art moderne, l’audace consistait à repousser les limites formelles de l’anatomie, les artistes bruts dotent les corps de fonction plus essentielles : intercéder auprès de nous, lever le voile sur les troubles qui les hantent, livrer leur part d’humanité sous l’aspect d’une charade. C’est l’âme transfigurée dans sa chair, dans sa vérité.
D’ailleurs, ne dit-on pas, en anglais, pour évoquer les choses que l’on voit « en vrai » qu’elles sont présentées « in the flesh » ?

Artistes exposés : Joseph Barbiero, Giovanni Bosco, Jorge Alberto Cadi, Rosa Cazhur, G.C. Deprie, José Manuel Egea, Johann Fischer, Carlos Augusto Giraldo, Johann Hauser, Chris Hipkiss, Emile Josome Hodinos, Josef Hofer, Antonio Larreategui, Max Limberger, Malcolm Mc Kesson, Dwight Mackintosh, Michel Nedjar, Misleidys Castillo Pedroso, Marilena Pelosi, Lubos Plny, Henry Speller, Oswald Tschirtner.

exposition in the flesh-corps véritables_christian berst art brut, Paris_José Manuel Egea
José Manuel Egea, sans titre, 2017
Marqueur acrylique sur impression photographique, 27.6 x 21.3 cm.

Visuel de présentation : Misleidys Castillo Pedroso, sans titre, 2019, gouache sur papier, 149 x 93 cm.

christian berst art brut
3-5 passage des gravilliers 75003 paris