14/02 AU 09/03 – FLORENTINE & ALEXANDRE LAMARCHE-OVIZE – ISABELLA ET LE POT DE BASILIC – CAC LA TRAVERSE  ALFORTVILLE

14/02 AU 09/03 – FLORENTINE & ALEXANDRE LAMARCHE-OVIZE – ISABELLA ET LE POT DE BASILIC – CAC LA TRAVERSE  ALFORTVILLE

Exposition Isabella et le pot de basilic de Florentine & Alexandre Lamarche-Ovize du 14 février au 09 mars au CAC La Traverse,  Alfortville.

 

Vernissage jeudi 14 février de 18h à 22h, en présence des artistes + DJ SET
Samedi 23 février à partir de 15h, CAFÉ-GOÛTER SIGNES #4, durée variable 

 

Bettie Nin – Le titre de l’exposition reprend celui d’un long poème narratif de John Keats, un poète romantique anglais. C’est un titre suggestif qui invite le visiteur à se raconter des histoires. Pouvez-vous nous parler de ce choix ?

Florentine Lamarche-Ovize – « Isabella et le pot de basilic » est surtout, pour nous, le titre d’une peinture préraphaélite de William Holman Hunt. C’est une œuvre que nous aimons bien car on y voit un pot en céramique… Un pot que le peintre a fabriqué pour pouvoir réaliser cette peinture. On trouvait ça assez beau et comme un clin d’œil à notre propre travail de céramistes. Et puis l’histoire de Keats est belle et rejoint le côté narratif dans notre travail. Sur la peinture, on voit une femme qui encercle de ses bras un plant de basilic dans un pot émaillé en grès avec des motifs et en arrière plan une chambre à coucher. Elle pleure son amant que ses frères ont tué et elle arrose le basilic de ses larmes. Nous trouvions que ça recoupait des questions que l’on se pose dans notre travail : celles du narratif, du décoratif, du rapport au quotidien et du rapport au pictural.

Extrait de l’entretien entre les artistes et la commissaire d’exposition qui a eu lieu en janvier 2019.

 

Florentine et Alexandre Lamarche-Ovize vivent et travaillent à Aubervilliers. Leur pratique mêle dessin et céramique sous la forme d’un langage visuel qui réinvente et interroge les sujets académiques de l’art et ses genres. Leur travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles : Le Grand Café de Saint-Nazaire, 2017, le Parc Saint Léger de Pougues-les-Eaux, 2017, la galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, Paris, 2017, la galerie Luis Adelantado, Valence (ES), 2017, etc. et collectives : Drawing Center, New York, 2017, Galerie Lefebvre et fils, Paris, 2018, etc. Ils préparent actuellement un projet autour du géographe Élisée Reclus qui sera montré au Drawinglab en octobre 2019. 

 

CAC La Traverse – Centre d’art contemporain d’Alfortville
9 rue traversière 94140 Alfortville

www.cac-latraverse.e-monsite.com

Venir en transport en commun :
RER D, arrêt Maisons-Alfort/Alfortville (Sortie côté “Alfortville” + 9 minutes de marche)
ou métro ligne 8, arrêt Ecole Vétérinaire + bus 103
ou bus 103, arrêt Salvador Allende ou Mairie d’Alfortville



6 Partages