[EXPOSITION] 13/01 ▷ 18/02 – Labyrinthe – Galerie Martine Ehmer – Bruxelles

[EXPOSITION] 13/01 ▷ 18/02 – Labyrinthe – Galerie Martine Ehmer – Bruxelles

Exposition collective Labyrinthe du 13 Janvier au 18 Février à la Galerie Martine Ehmer, Bruxelles.

Vernissage le 12 Janvier, de 18h à 21h

Nous avons le plaisir de vous convier au drink d’ouverture de l’exposition collective “Labyrinthe”, curatée par Mireille Liénard. L’exposition, faisant suite à la « Biennale d’Art Contemporain » de Mountados, Ile de Tinos, Grèce (été 2017), présente les oeuvres de 10 artistes : Sonia Aniceto, Mehmet Aydogdu, Mariana Bisti, Dany Danino, Denis De Rudder, Vincent Gagliardi, François Huon, Stéphanie Jacques, L’atlas, Lefteris Tapas.

Apocalypse » n’était pas le fruit du hasard. Dans cette première édition, il s’agissait de « dévoiler », de mettre en lumière, par le biais de l’art contemporain, un petit village cycladique sur l’île de Tinos, en Grèce.

Pour la seconde biennale, le thème du labyrinthe fut choisi en référence au dessin du réseau que forment les ruelles dans les villages à l’architecture cycladique. Les parcours qu’elles permettent suivent généralement une logique géométrique de type labyrinthique : tracé sinueux, ponctué d’embranchements, de détours et d’impasses, obligeant celui qui les emprunte à ralentir, à s’arrêter, voire à retourner sur ses pas pour trouver son chemin.

Contrairement à l’idée reçue, le labyrinthe n’est pas un dédale ; on ne s’y perd pas, on s’y trouve. Métaphore de la trajectoire suivie dans toute quête d’un futur inconnu, objet de questionnements sans fin sur les choix à faire, sur la voie à prendre, il offre une image symbolique de l’âme humaine, dans toute sa complexité et dans toute sa richesse. Le labyrinthe représente le voyage psychique et spirituel que l’homme doit accomplir à l’intérieur de lui-même, à travers les épreuves et les motifs d’égarement, afin de trouver in fine son propre centre : l’image de soi. Le labyrinthe est en soi un processus de renaissance. En ces temps troublés et incertains, nous voilà à nouveau à la recherche d’un chemin.

Nous voilà dans ce labyrinthe, confrontés à l’idée du voyage intérieur que chacun d’entre nous poursuit, face à ses hésitations, ses haltes, ses retours en arrière, ses choix, symptomatiques des difficultés que nous rencontrons tous au long de notre existence. C’est ce voyage au plus profond de soi que cette exposition nous propose de faire. Les 10 artistes présentés, nous donnent leur vision du labyrinthe, chacun à sa manière, nous guidant dans ce processus de déambulation et de questionnements infinis.

Mireille LIENARD
Commissaire de l’exposition

Galerie Martine Ehmer
200 Rue haute 1000, Bruxelles
www.martineehmer.com

 



69 Partages