02▷18/02 – AMANDINE GURUCEAGA – COLOUR SPARKS – MONTEVERITA – PARIS

02▷18/02 – AMANDINE GURUCEAGA – COLOUR SPARKS – MONTEVERITA – PARIS

Exposition personnelle Colour Sparks d’Amandine Guruceaga du 02 février au 18 février à Monteverita, Paris.

Vernissage le jeudi 1 février à partir de 18H30

L’exposition fait suite à la résidence d’Amandine Guruceaga à LVMH MÉTIERS D’ART – RÉSIDENCE 2017

La tannerie Riba-Guixà, située à Montornès del Vallès près de Barcelone, a accueilli durant le premier semestre 2017 la deuxième édition de la résidence artistique LVMH Métiers d’Art.

Bousculant les techniques, détournant les recettes et construisant sur l’inépuisable talent des artisans de la tannerie, l’artiste française Amandine Guruceaga y a produit 24 œuvres mêlant le cuir, le métal et le tissu, ainsi qu’une peinture performative sur le sol de la tannerie.

À propos de LVMH MÉTIERS D’ART

Afin de protéger et développer l’accès de ses Maisons de Mode & Maroquinerie aux matières premières et aux savoir-faire d’excellence qui leur sont indispensables, LVMH Métiers d’Art investit et accompagne dans la durée les meilleurs de ses fournisseurs.

Avec ces fournisseurs partenaires, LVMH Métiers d’Art met en œuvre une véritable politique de développement durable : dans le sourcing de matières premières de qualité, souvent rares ou en voie de raréfaction, et dans l’enrichissement et la transmission de savoir-faire, parfois ancestraux.

Au-delà, et en ligne avec les valeurs du groupe LVMH, LVMH Métiers d’Art stimule la créativité et l’innovation des artisans, sous toutes ses formes : au travers de projets communs, d’échanges entre métiers, ou de partenariats externes.

Après la première résidence LVMH Métiers d’Art, initiée en 2016 par l’artiste Thomas Mailaender aux Tanneries Roux à Romans-sur-Isère, LVMH a choisi Amandine Guruceaga qui, durant cinq mois, a pu collaborer avec les équipes de la tannerie espagnole Riba-Guixà, référence dans le tannage et la teinture des peaux d’agneau entrefin ainsi que partenaire de longue date des Maisons du groupe LVMH.

À propos d’Amandine Guruceaga

Lauréate de la deuxième résidence LVMH Métiers d’Art, Amandine Guruceaga a 27 ans. Diplômée de l’École supérieure des Beaux-Arts de Marseille en 2013, la plasticienne est invitée la même année à réaliser une commande publique, Mirador balnéaire pour la plage du Prado, dans le cadre de Marseille-Provence. L’artiste a participé à plusieurs group shows (Villa Arson, Mains d’œuvres, Galerie Derouillon, Galerie Double V).

Co-fondatrice de l’artist-run space marseillais TANK, elle est aussi commissaire, notamment de l’exposition Raoul Reynolds, une rétrospective à la Friche la Belle de Mai. Colour Sparks à M O N T E V E R I T A est son troisième solo show.

À l’étage, l’espace est sombre, la chaleur moite, quand un puissant rayon de soleil traverse la grande salle de la tintorería. Des pigments dans l’air. Des couleurs qui volent. Ici, l’odeur fascinante à laquelle je m’habitue est l’union olfactive de l’organique et du chimique.

L’émanation familière du vinaigre blanc, acide acétique, est frappante. La vapeur brûlante la soulève. L’humidité est partout. Les visages perlent. Les grosses gouttes de condensation qui se forment sur les tuyaux retombent en claquant sur le sol. Je vais à la rencontre de la peau. Je plonge une main dans le seau, le niveau monte bientôt à mon poignet. Les peaux sont douces, fraîches; elles m’échappent des doigts.

Autour de moi, dans l’immense salle des foulons, les cuves circulaires d’acier inoxydable tournent à l’infini. Suivant leur propre rythme, lancinantes, désynchronisées, à vitesse régulière, les cuves d’acier tournent sur elles-mêmes dans le grand vacarme des moteurs. Ce vrombissement général me berce. Je les regarde tourner, hypnotisée.

Des foulons s’échappent des ruisseaux de couleurs sur lesquels des nuages de mousse s’agglutinent. Les couleurs qui doucement se répandent sur le sol, se rencontrent, se mêlent, et résistent néanmoins aux pas des hommes qui brouillent leur cours et défont leur lit. Cette grande dalle de béton, sur laquelle fuit la couleur magnétisant ma psyché, se révèle à moi comme autant de potentiels réseaux capillaires, de vues aériennes, d’archipels fictionnels ou d’espaces cosmiques. Le tuyau bleu à la main, le jet d’eau vient d’effacer la peinture et me laisse croire un instant à une possible toile vierge.

Amandine Guruceaga, Artiste en résidence, LVMH Métiers d’Art 2017

M O N T E V E R I T A 
127, rue de Turenne 75003 Paris
www.monteverita.com
mercredi – samedi, 14 – 19h.  

 

Exposition_Amandine Guruceaga - Colour Sparks - Monteverita
Amandine Guruceaga, So Wet Blue, 2017, Transparent leather, steel, 265 x 39 x 39 cm
Phyllo Navy, 2017, Transparent leather, steel, resin, 118 x 113 x 3 cm.
Photo credits: Alexandre Guirkinger

 



RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn