Galerie Jean Fournier

Galerie Jean Fournier
Il est rare qu’une galerie survive à son créateur. C’est sans doute là qu’il faut voir l’œuvre de Jean Fournier (1922-2006), connu pour son soutien à des peintres comme Simon Hantaï, Claude Viallat ou Pierre Buraglio. L’esprit de découvreur, d’avant-garde se perpétue aujourd’hui au travers des choix d'Émilie Ovaere-Corthay. Directrice depuis 2013, elle revendique d’interpréter cet héritage au présent et de considérer cette mémoire comme un «  limon fertile ». De son vivant, Jean Fournier pouvait se targuer d’être le seul galeriste à représenter trois générations d’artistes. La famille s’est depuis agrandie et compte de nouveaux noms comme Armelle de Sainte Marie et Christophe Robe, Dominique de Beir et Fabienne Gaston-Dreyfus. Si les foires rendent compte de ces dialogues au delà des courants et des pratiques, c’est que l’identité même de la galerie réside dans le croisement. Des artistes de Supports/Surfaces voisinent avec d’autres de l’Abstraction lyrique ou de l'Expressionnisme abstrait sans que l’on puisse faire de généralisation : ils se nourrissent mutuellement. L’abstraction ne se pense plus en opposition à la figuration et la peinture aujourd’hui se regarde sur sa capacité à faire image. L’expertise picturale de la galerie se fonde sur le dialogue et notamment entre l’art moderne et l’art contemporain. Les choix se font collégialement avec Martina Mutti responsable des expositions et relations avec les artistes et Harry Ancely en charge des foires de la presse et de la communication. Émilie Ovaere-Corthay, ancienne conservatrice du Musée Matisse,  revendique une gourmandise de la couleur et une attention à ce qui se joue dans les ateliers. L’esprit de la galerie se situe à la fois dans sa fidélité aux artistes et dans sa capacité de renouvellement qui traduit un suivi critique et des interrogations constantes. Par l’attention apportée aux expositions et publications, l’ancienne conservatrice entretient un patrimoine et fait vivre une tradition. Au delà d’une dimension mercantile, la galerie Jean Fournier représente une collection et une histoire. L’engagemen de la galeriste relève du coup de coeur mais il se manifeste plus durablement dans un travail pour expliciter des démarches singulières, les confronter, les révéler au rythme d’accrochages historiques, monographiques ou collectifs. C’est bien finalement parce qu’il s’agit d’une histoire contemporaine que la galerie Jean Fournier rassemble les amateurs de longue date comme les curieux.
Il n’y a actuellement aucun évènement.
Il n’y a actuellement aucun évènement.
Il n’y a actuellement aucun évènement.