EVEN THE ROCKS REACH OUT TO KISS YOU

EVEN THE ROCKS REACH OUT TO KISS YOU

par
265 265 visiteurs ont vu cet évènement.

Even the rocks reach out to kiss you

Commissariat : Julie Crenn

Transpalette – 9 octobre 2020 – 16 janvier 2021 
prolongation jusqu’au 21 février 2021

Artistes invite.e.s : Laëtitia Bourget, Craig Calderwood, Marinette Cueco, Gaëlle Choisne, Odonchimeg Davaadorj, Emma Di Orio, Vidya Gastaldon, Lundy Grandpré, Balthazar Heisch, Suzanne Husky, ïan Larue, MALAXA [Tabita Rezaire & Alicia Mersy], Nadja Verena Marcin, Myriam Mihindou, Elena Moaty, Pistil Paeonia, Sanjeeyann Paléatchy, Annie Sprinkle & Beth Stephens, Aniara Rodado, Karine Rougier, Lara Wonderland, Zheng Bo.

Even the rocks reach out to kiss you propose une réflexion plastique et sensible à partir de la pensée écoféministe.

Lors d’une discussion avec Suzanne Husky, Starhawk décrit la version idéalisée d’un temple dédié à la Déesse : « Si je devais construire un temple de déesse maintenant, il serait rond et ovale, avec beaucoup de fenêtres sur l’extérieur. Il serait entouré de jardins magnifiques avec des arbres, des plantes médicinales et des plantes à fleurs, conçues pour fleurir toute l’année, de telle sorte que les insectes bénéfiques et pollinisateurs aient de quoi se nourrir en permanence. »[1] Le transpalette est ainsi envisagé comme une version possible du temple écoféministe. Un temple métaphorique aux formes douces et courbes, aux couleurs chamarrées, qui vient se lover un l’intérieur d’un white cube, d’une architecture orthonormée. A la pyramide nous préférons le cercle. Aux lignes franches et aux arêtes tranchantes, l’exposition invite à l’expérimentation d’une métaphore organique, spongieuse et poétique, celle d’un espace réfléchi d’une manière écoféministe. Un espace bienveillant et inclusif invitant à une (re)connection avec la joie et la puissance. Even the rocks reach out to kiss you devient le lieu d’un rassemblement d’engagements, d’imaginaires, de luttes, de formes pour faire exister ce temple. Elle réunit les œuvres d’artistes issu.es de cultures et de générations différentes.[2] Par la performance, la peinture, la poésie, la sculpture, la vidéo ou le tissage, ielles alimentent une définition plurielle et complexe d’un mouvement nourri des urgences du monde contemporain.

—————————–

[1] « Le Chant unique de tout ce qui est ? Une conversation entre Starhawk et Suzanne Husky », in Narcisse ou la floraison des mondes. Bordeaux : FRAC Nouvelle Aquitaine – MECA ; Arles : Actes Sud, 2019, p.89.
[2] Le titre de l’exposition, Even the rocks reach out to kiss you (« même les rochers tendent leurs bras pour t’embrasser”), est extrait d’un poème intitulé After Healing, écrit par Ellen Greenlaw. Il a été publié à Eugene (Oregon, USA) dans le premier volume de la revue Womenspirit parue lors de l’équinoxe d’automne en 1974.

Pour s’inscrire à cet évènement, Veuillez vous rendre à l’URL suivante :

 

Date et heure

09-10-2020 - 18:00 à
21-02-2021 - 23:00
 

Types d’évènements

 

Catégorie de l’évènement

Partager avec des amis