ÉTAT DES LIEUX – 29/03 au 14 /04 – LaVallée, Bruxelles

ÉTAT DES LIEUX – 29/03 au 14 /04 – LaVallée, Bruxelles

Exposition “État des lieux” jusqu’au 14 avril 2019 à LaVallée, Bruxelles.

L’exposition sous le commissariat de Alexane Morin & Lucie Le Bouder rassemble les oeuvres des artistes Clément Bagot, Damien Caccia, Matthieu Crimers-mois, Nils Guadagnin, Claire-Jeanne Jézéquel, Marie-Jeanne Hoffner, Claudia Larcher, Lucie Le Bouder, Maude Maris, Mélina Mauberret, Alexane Morin, Lulù Nuti, Linda Sanchez & Baptiste Croze, Olve Sande, Claire Trotignon.

Vernissage le vendredi 29 mars de 18h à 22h

« Intérieur sans meubles. Lumière grisâtre. Aux murs de droite et de gauche, vers le fond, deux petites fenêtres haut perchées, rideaux fermés. Porte à l’avant-scène à droite. Accroché au mur, près de la porte, un tableau re- tourné. À l’avant-scène à gauche, recouvertes d’un vieux drap, deux pou- belles l’une contre l’autre .»
Samuel Beckett, Fin de partie, Paris, Les éditions de Minuit, 1957, p. 11

Des lieux sans meubles, dont les fenêtres haut perchées ont les rideaux fer- més – tels sont les décors de pièces de Samuel Beckett. Le lieu en creux ou vide est celui dont on peut considérer l’état. Une fois tout objet, toute image retirée, un lieu de possibles peut advenir. Entrez dans l’ancienne blanchisse- rie bien nommée LaVallée – on appelle aussi les vallées les creuses –, pénétrez dans un couloir, poursuivez vers les coursives puis laissez-vous porter par les lignes que votre chemin aura tracé, oubliant tout marquage au sol, afin de découvrir les œuvres de seize artistes qui tantôt soulignent l’architecture, tantôt la fantasment ou la réinventent.

Avec État des lieux, les artistes commissaires Alexane Morin et Lucie Le Bouder visent une interprétation du lieu, de l’espace. Plus qu’une commu- nauté d’artistes rassemblés autour d’un seul médium, chacun – sculpteur, vidéaste, peintre, artiste investissant le dessin, appartenant à trois géné- rations différentes et provenant de plusieurs pays d’Europe – intègre dans son travail la dimension d’une architecture : la plupart des œuvres de l’ex- position, volumes, peintures ou dessins liés à l’espace ont été pensées pour LaVallée.” Marion Daniel, extrait du texte d’exposition.

LaVallée
Rue Adolphe Lavallée 39, 1080 Bruxelles


Claire Trotignon, The adjustable ruins and the nappers, 2016.
Acier, membrane PVC, peinture, plâtre, vis. Dimensions variables