Esther Stocker – Loving Imperfectly – 23/01 au 14/03 – Galerie Alberta Pane, Paris

Esther Stocker – Loving Imperfectly – 23/01 au 14/03 – Galerie Alberta Pane, Paris

Exposition personnelle Loving Imperfectly d’Esther Stocker du 23 janvier au 14 mars 2020 à la Galerie Alberta Pane, Paris.

Vernissage jeudi 23 janvier 2020 de 18h à 21h

Artiste de renommée internationale, Esther Stocker travaille principalement l’installation, la peinture et la sculpture – les médiums sont intimement liés – par une perspective abstraite et géométrique. Ses œuvres sont conçues uniquement dans une palette de noir, de gris et de blanc. Sont-ce des peintures spatiales, sculpturales ou bien des espaces picturaux ?

Esther Stocker fait éclater les genres, s’appropriant les sols, les murs et les plafonds ; créant son propre espace structurel à l’intérieur des lieux où elle expose.

Les nouvelles sculptures de l’artiste, associées à ses peintures, créeront une installation enveloppante et inédite dans l’espace de la galerie.

« Dans cette exposition, je veux associer les sculptures avec de la peinture. Ce sont des œuvres structurelles avec des interruptions dans la géométrie, plus précisément : des systèmes qui montrent à la fois l’ordre et le désordre. Je veux des formes qui deviennent libres de toutes attentes. ».

Esther Stocker

Née en 1974 à Schlanders, Italie, Esther Stocker a étudié à l’Académie des Beaux-arts de Vienne et de Brera-Milan, puis au Art Center College of Design de Pasadena (Californie). Depuis, elle expose largement dans les musées et centres d’art européens (Autriche, Allemagne, Italie, France…), ainsi qu’aux États-Unis. Elle a notamment exposé en en 2004 à AR/GE Kunst Galerie Museum de Bolzano ; en 2006 à la Galerie Im Taxispalais d’Innsbruck ; en 2008 au CCNOA de Bruxelles «Abstract Thought Is A Warm Puppy» et au Musée d’Art Moderne de la Fondation Ludwig de Vienne, «geometrisch betrachtet» ; en 2009 à la South London Gallery «Beyond These Walls», et En 2011, Esther Stocker présente au MACRO de Rome l’exposition personnelle « Destino Comune ». Elle participe à l’exposition « Fünf Räume » au Forum Culturel Autrichien de New York et aux expositions « Abstraction/Quotidien » et « Abstraction/Modernité » au Cac Passerelle de Brest. En 2012 «  Tracing the Grid. The Grid in Art after 1945 » au Kunstmuseum, à Stuttgart, Allemagne, à «  Mind the System Find the Gap » au Z33- House for Contemporary Art à Hasselt, Belgique. En 2013 dans « Collection Sigrid and Franz Wodja  » au Museum Moderner Kunst Kaernten, Austria ; en 2017 dans l’exposition « Approximation linéaire » à La BF15, Lyon, France ; et en 2019 dans «Kód és algoritmus – Hommage á Vera Molnar » au Vasarely Museum, à Budapest, Hongrie.
Parmi ses interventions dans l’espace public on compte notamment sa participation à la Roppongi Art Night à Tokyo et l’installation murale pour Square Universe, for SUSAS à Shanghai, Chine en 2019, la Nuit Blanche à Paris en 2014 à la Halle Freyssinet et le parking de la Place Mazelle de Metz, France en 2012 entre autres.

GALERIE ALBERTA PANE
47 Rue de Montmorency 75003 Paris
+39 041 5648481