20/09 ▷ 09/12 – ELAD LASSRY – FRAC LE PLATEAU PARIS

20/09 ▷ 09/12 – ELAD LASSRY – FRAC LE PLATEAU PARIS

Exposition personnelle Elad Lassry sous le commissariat de Xavier Franceschi du 20 septembre au 09 décembre au frac le Plateau, Paris.

Vernissage mercredi 19 septembre, de 18h à 21h

Le frac île-de-france présente au Plateau la 1ère exposition en France d’Elad Lassry. À travers son travail photographique, filmique ou sculptural, il s’intéresse à la fabrication et à la réception de l’image, au sens de ce qui la constitue, de son essence même, plutôt qu’à la technologie mise en œuvre pour sa production.

Héritier de la « Pictures Generation » théorisée par le critique Douglas Crimp – artistes américains qui s’approprièrent et détournèrent les icônes des mass-média dans les années 70-80 – Elad Lassry privilégie une imagerie figurative issue de divers supports – publicité, univers de la mode, manuels scolaires, cinéma, publications scientifiques. En se les réappropriant, il déplace et questionne le champ du réel dans un monde devenu « tout-image ».

Excessivement colorées et encadrées de manière théâtrale, ses photographies renvoient à la séduction formelle des images commerciales, à une esthétique Pop et à une démarche structuraliste de la remise en scène, de la dissimulation et du recadrage. Il questionne ce qui se joue dans notre relation à l’image : est-ce que nous parvenons à lire celle-ci et à décoder les informations qu’elle contient ou bien est-ce que nous faisons plutôt l’expérience de l’image ? En reconstituant – non sans ironie – des mises en scènes qui révèlent la structure visuelle de l’image à travers des processus de composition, de reproduction, de duplication, d’abstraction et d’interprétation, il se situe également dans la lignée du ready-made et du courant structuraliste du cinéma expérimental américain, mettant autant l’accent sur la forme que sur le contenu.

Elad Lassry souhaite mettre à jour ce qu’il nomme une « condition contemporaine » de la photographie, entité flexible, séduisante et en même temps déconnectée du réel : « Je suis fasciné par l’évanouissement des histoires et la confusion qui en résulte quand il y a quelque chose de légèrement faux dans une photographie ».

Pour son exposition au Plateau, Elad Lassry présente une série de nouvelles productions, réalisées spécialement pour l’occasion.


Elad Lassry est né à Tel Aviv en 1977 ; il vit et travaille à Los Angeles. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions internationales : Vancouver Art Gallery, Elad Lassry, commissariat Jeff Wall, Vancouver (2017) ; Galerie Francesca Pia, Hans-Peter Feldmann / Elad Lassry, Zurich (2017) ; David Kordansky Gallery, Elad Lassry, Los Angeles (2015) ; Museum Boijmans Van Beuningen, Sensory Spaces 3, Rotterdam (2014) ; 303 Gallery, Elad Lassry, New York (2013) ; The Kitchen, New York (2012) ; PAC, Milan (2012) ; Rat Hole Gallery, Tokyo (2012) ; the Contemporary Art Museum, St. Louis, MO (2010) ; Kunsthalle Zurich, Suisse (2010) et Whitney Museum of American Art, New York (2009). Il a participé à de nombreuses expositions collectives : 54ème Biennale de Venise ; Deutsche Börse Photography Prize, The Photographers’ Gallery, Londres (2011) ; The Anxiety of Photography, Aspen Art Museum, Aspen, CO (2011) ; Sculpture Center, New York; New Photography 2010, Museum of Modern Art, New York (2010) et Younger Than Jesus, New Museum, New York (2009).

Il est représenté par la galerie Francesca Pia à Zurich, la galerie White Cube à Londres et la galerie 303 à New York.

Visuel de présentation : Elad Lassry, Untitled (assignments), 2018 (détail) © Elad Lassry

le plateau, paris
22, rue des Alouettes 75 019 Paris, France

Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 19h
Nocturne chaque 1er mercredi du mois, jusqu’à 21h 

Entrée libre



3 Partages