Daniel Rycharski – La Goutte creuse la pierre – 14/11 au 12/01 – Villa Arson, Nice

Daniel Rycharski – La Goutte creuse la pierre – 14/11 au 12/01 – Villa Arson, Nice

Exposition La Goutte creuse la pierre de Daniel Rycharski sous le commissariat de Klaudia Podsiadlo et Agnieszka Żuk du 14 novembre 2019 au 12 janvier 2020 à la Galerie Carrée de la Villa Arson, Nice.

Vernissage jeudi 14 novembre à 18h

Samedi 11 janvier 2020, pour la clôture de l’exposition, la Villa Arson organise une journée d’études consacrée à la situation politique et culturelle en Pologne à partir du livre Hourras et désarrois. Scènes d’une guerre culturelle en Pologne publié le 16 mai 2019 par les éditions Noir sur Blanc (Lausanne) sous la direction d’Agnieszka Żuk.

La Villa Arson présente la première exposition monographique en France de Daniel Rycharski, artiste polonais né en 1986, travaillant à l’intersection de divers contextes sociaux et politiques entre la Pologne rurale, la culture homosexuelle et les communautés de foi, dans son pays en prise au conservatisme et au nationalisme.
Pour cette exposition, Daniel Rycharski produit de nouvelles œuvres en fonction de cette situation personnelle et politique, et a choisi de placer la religion face à ses paradoxes à l’égard de la xénophobie, du nationalisme, de l’homophobie, de la misogynie ou de l’antisémitisme. Question brûlante dans la Pologne actuelle dirigée par le parti Droit et Justice (PiS), ouvertement hostile à toute opinion ou style de vie qui diffère de ses fondements idéologiques ultra-conservateurs. Pour bâtir son projet, Daniel Rycharski s’appuie notamment sur Dietrich Bonhoeffer, un pasteur et enseignant allemand assassiné en avril 1945 sur ordre d’Hitler, qui prône un « christianisme non religieux », c’est-à-dire lesté de ses dogmes sclérosés.
La Goutte creuse la pierre“, titre de l’exposition et d’une pièce réalisée pour l’occasion, figure l’action lente et pernicieuse de la discrimination qui filtre au travers des enseignements de l’église catholique polonaise.

Visuel de présentation : Daniel Rycharski, Epouvantails, 2018–2019. Installation, objets trouvés. MOMA – Varsovie / Photo Daniel Chrobak Courtoisie de l’artiste.

VILLA ARSON
20 avenue Stephen Liégeard
F 06100 Nice 
+33 (0)4 92 07 73 73
Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 14h à 18h.
Fermé le 24, 25, 26, 31 décembre, 1er et 2 janvier.
Entrée libre