Armelle de Sainte Marie & Catherine Geoffray – Mémoires fertiles – 29/11 au 21/12 – progress gallery, Paris

Armelle de Sainte Marie & Catherine Geoffray – Mémoires fertiles – 29/11 au 21/12 – progress gallery, Paris

Exposition Mémoires fertiles d’Armelle de Sainte Marie & Catherine Geoffray du 29 novembre au 21 décembre 2019 à la progress gallery, Paris.

Vernissage vendredi 29 novembre de 18h à 21h

” Le réalisme n’est pas – tant s’en faut – le trait recherché par les deux artistes Catherine Geoffray et Armelle de Sainte Marie, réunies dans l’exposition « Mémoires fertiles » à la progress gallery. Cependant, leur prêter des intentions totalement abstraites serait tout aussi inexact. Disons plutôt qu’elles situent leurs œuvres dans certaines franges de la vraisemblance, à équidistance entre le naturel et le surnaturel, dans la zone grise entre le réel et l’imaginaire. Leurs processus de création ont définitivement évacué la tentation de figurer le tangible. Mais peut-il en être autrement quand même les rêves nous tiennent éloignés de la réalité ?
Exit le monde réel donc, et pourtant, ce qu’Armelle de Sainte Marie et Catherine Geoffray échafaudent chacune de leur côté, pourrait bien valoir aussi comme mondes. Ils existent dans l’espace, ont un poids – en argile ou en valeurs de couleurs – et une composition, qui déterminent des points d’appui, un haut et un bas, une pesanteur qui les ancre dans un espace, des fondations sur lesquelles se tenir.”

Laetitia Chauvin 

Catherine Geoffray vit et travaille à Paris. Diplômée de l’école nationale des Beaux-Arts de Paris, elle a travaillé avec la galerie Corinne Caminade à Paris qui l’a présentée à plusieurs reprises à ArtParis et à Art Brussels. Ses œuvres font partie de collections privées et publiques (FRAC Île-de-France). Avec la galerie Sycomoreart, elle montre pour la première fois son travail au Brésil en 2009 à la foire internationale d’art contemporain SPArte. En 2010, elle est lauréate du prix de peinture de la fondation Colas. En 2013, elle participe à une exposition au centre Palazzi à Buenos Aires. En 2015, elle expose à la galerie Lage Egal à Berlin. En 2016, elle participe NO COMMENT au Palais de Tokyo et à La Petite Collection au DDessin. En 2018 elle expose à la Galerie ICI à Paris et en 2019 au centre d’art du SAFRAN à Amiens.
 
Armelle de Sainte Marie vit et travaille à Marseille. Elle a exposé son travail : – À Paris : Salon GALERISTES avec la galerie Jean Fournier / Progress Gallery / Le 104 (avec Jeune Création)/ Anywhere gallery (Alain Coulange). – En région Sud :  Galerie Béa-Ba / Salon international du dessin contemporain Pareidolie / Galerie du Tableau / Galerie Mourlot / Artothèque Antonin Artaud (Marseille) Musée Atger / Le Lieu Multiple (Montpellier) / La Vigie (Nîmes) / Musée d’art contemporain Arteum (Chateauneuf-le-Rouge) / Galerie Martagon (Malaucène). – Galerie Françoise Besson (Lyon) Abbaye de Coat Malouen (Kerpert, Bretagne). À Londres et à New-York avec la galerie Look&listen. À Berlin avec The Drawing Hub. Elle est présente dans la Collection publique de l’Artothèque Intercommunale Istres Ouest Provence, la FIUWAC Collection (Free International University World Art Collection) à Bruxelles ainsi que dans des collections privées en France et à l’étranger.

progress gallery
4 bis passage de la Fonderie
75011 Paris France