Apostolos Georgiou – Nothing Is Old Because We Are Too Young – 07/09 au 05/10 – gb agency, Paris

Apostolos Georgiou – Nothing Is Old Because We Are Too Young – 07/09 au 05/10 – gb agency, Paris

Exposition personnelle Nothing Is Old Because We Are Too Young d’Apostolos Georgiou à gb agency, Paris jusqu’au 05 octobre 2019.

Vernissage samedi 7 septembre de 16 à 21h
avec un concert de l’Adrian Chaillou jazz duo de 18 à 21h

Nothing Is Old Because We Are Too Young, est la troisième exposition personnelle d’Apostolos Georgiou à gb agency. Composée de peintures récentes, l’exposition est précédée d’un titre aussi festif qu’insaisissable. Méfiant à l’égard de toutes étiquettes, que ce soit celles de modes curatoriales bien pensantes que celles confinant les disciplines ou termes artistiques, Apostolos Georgiou défend son droit, à maintes reprises, d’éviter toute classification.

Dans ses œuvres toujours sans titre, l’artiste capture des instantanés de situations qui, dans leur absurdité apparente, sont plus proches d’un rêve que de la vie réelle. Ainsi, dans un tableau, un couple de chiens dont la maison semble être en train d’être vidée, reçoit le même traitement froid que les meubles ou les cartons qui les entourent. Perplexes, ils nous regardent comme s’ils attendaient une explication qui pourrait donner un sens à leur situation.

Dans une conférence donnée à la fin des années 1970, Jorge Luis Borges s’est interrogé sur la nature des rêves et questionne la narrativité que nous avons tendance à leur donner : “Chaque homme reçoit, avec le rêve, une petite éternité personnelle lui permettant de voir son passé et son futur proche… Tout cela le rêveur peut le voir en un coup d’œil… Que se passe-t-il quand nous nous réveillons ? Il se peut que, comme nous sommes habitués à la vie successive, nous donnions à notre rêve la forme d’une narration, mais notre rêve a été multiple et simultané.”

Cette nature synchronique est présente dans les œuvres d’Apostolos Georgiou. Rendus dans des tons terrestres très lumineux, les détails des arrière-plans ont été rendus abstraits, comme s’ils laissaient la place mentale soit de les enrichir avec des informations, soit de se concentrer sur leur émotion latente. Nous reconnaissons cependant que nombre de ces scenarios prennent place dans des espaces domestiques, mais ces même espaces sont-ils des représentations du réel ou appartiennent-ils à des theâtres de la mémoire ? Dans un essai de 1721, Joseph Addison a observé que l’âme humaine, lorsqu’elle rêve, exempte de tout corps, est à la fois le théâtre, les acteurs et le spectateur, et ainsi de suite. Ces oeuvres, scènes, émotions, rêves et cauchemars se produisent tout à la fois: la réalité se confond avec sa fiction.

Apostolos Georgiou, Sans titre, 2019.
Acrylique sur toile. 230 x 230 cm

La perspective a été abolie, ou plutôt on a négocié avec. Cette même tractation a été appliquée à toute représentation pouvant associer précisément l’une de ces images à une réalité identifiable. Tout en s’amusant du procédé, Georgiou maintient le spectateur en suspens, où cela se passe-t-il et même cela se passe-t-il vraiment ? Plus souvent qu’ailleurs, cette stratégie permet à ce même spectateur de s’intégrer dans l’image et d’y projeter ses propres obsessions.

Dans Nothing Is Old Because We Are Too Young, Apostolos Georgiou nous invite, une fois de plus, à résider dans son univers de lumière et de subtilité. Un scénario dans lequel nous sommes autorisés à franchir la mince ligne qui sépare la tragédie de la comédie, l’angoisse de la joie, la réalité d’un rêve d’été.

gb agency
18 rue des 4 fils 75003 paris
tel + 33 1 44 78 00 60
gb@gbagency.fr

Apostolos Georgiou, Sans titre, 2019.
Acrylique sur toile. 170 x 170 cm