22/06▷09/09 – MAXIME KERNEIS – PHENOMENON – CAPSULE GALERIE RENNES

22/06▷09/09 – MAXIME KERNEIS  – PHENOMENON – CAPSULE GALERIE RENNES

Exposition personnelle Phenomenon de Maxime Kerneis  du 22 juin au 9 septembre à la Capsule Galerie, Rennes.

Vernissage le 22 juin

À l’occasion de l’exposition personnelle l’artiste Maxime Kerneis et Capsule Galerie ont souhaité proposer une exposition en II Actes de juin à septembre.

• ACT 1 : Domestic Defunctionalization du 22 Juin au 13 Juillet

La chambre, 22 Juin > 29 Juin
La salle à manger, 30 Juin > 6 Juillet
Le salon, 7 Juillet >13 Juillet

Entracte 13 Juillet au 15 Aout {vitrine ouverte / galerie fermée}

ACT 2 : Artistic Functionalization du 16 Août au 09 Septembre

On entre dans la pièce, tout est en ordre, le lit est droit, aucun pli sur les draps.

Les chaises entourent la table avec symétrie, elles attendent, tranquilles et silencieuses.

La télé rayonne sur deux fauteuils hypnotisés et immobiles.

Une chambre pour dormir, une salle à manger, un salon, une salle d’exposition … Différents systèmes dans lesquels chaque élément est lié à une fonction : de l’objet à l’espace. Comme si le Lieu n’existait que par activation de fonctions, vécue subjectivement comme un principe et objectivement comme un protocole. Nous évoluons dans des espaces, nous y injectons des éléments, des objets, nous reproduisons différents systèmes de fonctions, nous les nommons : un espace d’exposition, un espace domestique…

Une exposition domestique, une domestication de l’exposition :

Mettant en place une confrontation directe entre deux espaces fonctionnalisés, la galerie d’art et l’espace domestique, Maxime Kerneis, dans un processus délibéré et maîtrisé de transgression, entre défonctionnalisation de l’objet d’usage et surfonctionnalisation de l’objet d’art, cherche à questionner et à dénoncer des phénomènes complexes et énigmatiques, des systèmes de pratiques ritualisés, dans les relations entre l’homme et l’objet, l’homme et l’espace. ©Maxime Kerneis

Maxime Kerneis est artiste designer plasticien, il vit et travaille à Rennes. Maxime Kerneis a obtenu son DNSEP Design à l’école des Beaux-arts de Rennes en 2017 en présentant un travail transversal.

“A l’aube de la création de systèmes d’objets autonomes, je vois ma pratique de designer comme celle d’un phénoménologue se penchant sur des écosystèmes anthropiques existants, essayant de déceler une part psychologique de l’objet, au-delà de leur instrumentalité, qui, je pense, a le mérite d’être questionnée comme l’élément fort constituant nos environnements de vie”

Ainsi, mon projet de recherche questionne les tensions et marques psychologiques dans notre cohabitation avec l’objet présent, au sein de nos « sphères » intimes, pour reprendre les termes du philosophe Peter Sloterdjik, afin de réfléchir à la conception même d’une future cohabitation harmonieuse et équilibrée entre les objets et les hommes».

Capsule Galerie
18 Rue Docteur Françis Joly Rennes
Ouvert Mardi – Jeudi – Vendredi – 14h30 – 18H30
Horaires flexibles et sur rendez-vous : 06 88 47 10 39 & contact@capsulegalerie.com
#capsulegalerie
Ces temps fort sont ouvert à tous, l’entrée est libre et gratuite.



29 Partages