17/03▷12/05 – ANNE GAISS – SPLENDOR SOLIS – GALERIE VIRGINIE LOUVET PARIS

17/03▷12/05 – ANNE GAISS – SPLENDOR SOLIS – GALERIE VIRGINIE LOUVET PARIS

Exposition personnelle Splendor Solis de Anne Gaiss du 17 mars au 12 mai à la Galerie Virginie Louvet, Paris.

Vernissage samedi 17 mars de 16h à 20h

La galerie est heureuse de présenter l’exposition Splendor Solis qui marque la première collaboration de la galerie avec l’artiste Anne Gaiss.

Entre macrocosme et microcosme, l’univers d’Anne Gaiss puise aux sources de l’invisible. Qu’il s’agisse de la structure interne de la matière révélée par la science, ou de la matière céleste perdue aux confins de l’espace, il s’agit ici bien d’une quête de ses mystères sur les chemins de la conscience. L’artiste devient passeur, chamane, celui qui permet de voir « au travers », « au delà » de notre réalité. Inspirée des écrits alchimistes, elle recrée un monde, d’une unité devenue dualité puis fractionnée sous la lame du scalpel, des ténèbres à la lumière, elle joue, transforme, métamorphose, transmute le visible pour en faire émerger la quintessence. L’alchimiste Martin Ruland disait que « l’imagination est l’astre dans l’homme, le corps céleste ou supracéleste ».

Impalpable, subtil, l’esprit devient forme, la forme devient matière, la matière devient conscience. Pour l’alchimiste le métal a une âme, c’est ce que l’artiste nous révèle dans ces papiers. Leur surface couverte d’argent ou de cuivre devient miroir de l’âme, la ciselure nous amène vers l’envers de celui ci. « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers” était la maxime du temple de Delphes.

Derrière l’exploration de la nature de la matière, l’artiste propose ici à la manière de l’alchimiste de projeter comme le suggérait Jung l’inconscient dans l’obscurité de celle-ci afin de l’illuminer.

La déconstruction du vide pour la reconstruction de la forme. La peau finement soulevée et ajourée nous livre un monde d’émotions et de sensations, l’émergence à partir du vide de l’œuvre d’une « sculpture du vivant », création somptueuse ondulante, vibrante, lumineuse. La vibration du scalpel à l’origine de la forme, la lumière jouant sur le métal aux source de l’anima mundi.

Anne Gaiss est née à Nantes, France en 1976. Elle vit et travaille à Paris.

visuel de présentation : Splendor Solis I (détail), 2018, découpes et incisions sur feuille de cuivre doré marouflée sur papier indien, 76 x 60 cm

Galerie Virginie Louvet
48 rue Chapon 75003 Paris
www.virginielouvet.com



RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn