15/02▷14/04 – DENIS BRUN – HOW CREEP IS YOUR LOVE – VIDÉOCHRONIQUES MARSEILLE

15/02▷14/04 – DENIS BRUN – HOW CREEP IS YOUR LOVE – VIDÉOCHRONIQUES MARSEILLE

Exposition personnelle How creep is your love de du 15 février au 14 avril 2018 à Vidéochroniques, Marseille.

Vernissage le jeudi 15 février de 16h à 20h30 

Chaque idée, chaque trouvaille est potentiellement développable, duplicable, remixable et réadaptable suivant un principe d’opportunisme plastique au sens large, défilant sur une ligne temporelle totalement élastique, à plusieurs voies et à double sens…
Le point de départ de mes recherche commence donc toujours par : moi… ma vie… maintenant… après… avant… après… maintenant… etc.
Un questionnement mental, plastique et concentrique, s’opère de façon modeste, globale, particulière ou non, mais déterminée. How Creep Is Your Love de Denis Brun, le 11 février 2018.

 

 » Faire : Denis Brun pourrait considérer comme sienne cette posture artistique.

Inscrit dans un rapport de sensibilité exacerbée au monde, Denis Brun s’imprègne profondément des images – fixes ou en mouvement –, des objets, des sons, des pensées qui habitent le monde et interfèrent avec sa sphère émotionnelle.
Ces éléments viennent nourrir une base de données – ou devrions-nous dire un vivier tant ces entités sont rendues vivaces et actives par leur mise en présence – enrichie des ready-made mentaux de l’artiste. Denis Brun y puise afin de créer ses œuvres qui viennent, en retour, alimenter cet espace ressource.

L’artiste restitue au monde ces artefacts – qu’il considère comme des ready-made, des éléments plastiques – au moyen de montages, d’assemblages, de recompositions et de transformations, le tout dans une grande profusion artistique.
Chez Denis Brun, l’acte créatif relève d’un processus où s’entre-mêlent reconstructions – qui trouvent peut-être leur origine dans l’éclatement de la psyché – et constructions à partir d’entités appartenant à la sphère de l’affect. Pour Denis Brun, artiste prolifique, faire relève d’une nécessité ; créer s’inscrit dans un processus vital. C’est dans la dynamique du corps investi dans l’agir que le souffle ne peut s’interrompre. »
extrait de Denis Brun : Loving through de Christiane Armand, 8 février 2018

Vidéochroniques
1 place de Lorette 13002 Marseille
www.videochroniques.org
Du mardi au samedi de 14 à 18 heures Entrée libre – Accueil de groupes sur rdv

 

Denis Brun - How creep is your love - Vidéochroniques Marseille
Vue de l’exposition

 



English English Français Français Italiano Italiano
3 Partages