13/04▷10/06 – KLASSE LIEBSCHER – GOETHE-INSTITUT PARIS

13/04▷10/06 – KLASSE LIEBSCHER – GOETHE-INSTITUT PARIS

Exposition collective Klasse Liebscher « Comment ai-je pu me perdre ? » du 13 avril au 10 juin au Goethe-Institut Paris.

L’exposition Klasse Liebscher réunit sous le commissariat de Anne-Marie Beckmann et Martin Liebscher les artistes Janine Bächle, Laura Brichta, Urs Tilman Daun, Annika Grabold, Dennis Haustein, Nikolaus Kockel, Felicitas von Lutzau, Paul Pape, Malte Sänger, Robert Schittko, Jochen Stierberger, Rudi Weissbeck.

Vernissage le jeudi 12 avril à 19 h en présence des artistes et des commissaires

La photographie allemande ne vit pas seulement de l’excellente réputation de ses grands représentants, elle est également et largement portée par la dynamique et la volonté absolue d’innovation de jeunes talents. Depuis quelques années, le Goethe-Institut de Paris en coopération avec de grandes écoles et académies choisies porte son regard sur la jeune scène artistique montante et présente des tendances actuelles de la photographie allemande contemporaine. Dans le cadre du cycle interdisciplinaire FOKUS FRANKUS, nous montrons, en collaboration avec la Hochschule für Gestaltung (École supérieure de design) d’Offenbach et la Deutsche Börse Photography Foundation, les travaux de douze étudiants travaillant sur le rapport entre l’espace architectural et l’espace plastique.

“Se perdre, se fourvoyer et désespérer sont des états désagréables non seulement durant les études. Pourtant, dans le processus de création artistique, il est important de trouver les repères qui constitueront le point de départ pour une formulation précise de ses propres positions. Ce n’est qu’en luttant, en échouant et en bataillant contre l’art que l’on parviendra à d’autres formes d’expression. Un processus que documentent les travaux des 12 étudiants appartenant à la master class Martin Liebscher de la Hochschule für Gestaltung d’Offenbach et présentés dans l’exposition « Comment ai-je pu me perdre ? ». Ces travaux qui interrogent l’espace et la localisation à l’aide de la photographie résultent d’une recherche intensive et approfondie de la quête d’images qui accompagne les jeunes artistes au long de leurs études. Abandonner les règles établies et le conformisme académique leur permet de développer leur propre langage plastique.” Anne-Marie Beckmann et Martin Liebscher

 

Visuel de présentation : © Rudi Weissbeck, Solfège – 2017 – 100 x 70 – Ultrachrome K3 Druck

Goethe-Institut Paris
17 Avenue d’Iéna 75116 Paris
Tel. +33 (0)1 44 43 92 51

 

© Malte Sänger_The Hinterland_KLASSE LIEBSCHER_Goethe-Institut Paris
© Malte Sänger, The Hinterland – 2013 – 100cm x 100cm, analoge Mittelformat-Fotografie, Inkjet Pigment-Print kaschiert

 

© Laura Brichta_Die Zeit vertreiben_KLASSE LIEBSCHER_Goethe-Institut Paris
© Laura Bricht, Die Zeit vertreiben – 2016 – 40x60cm – CPrint auf AluDibond

 

 

© Janine Bächl_Fragmente der Anwesenheit_KLASSE LIEBSCHER_Goethe-Institut Paris
© Janine Bächl, Fragmente der Anwesenheit – 2014 – 35 x 50 cm

 



23 Partages