10/03▷21/04 – IGNASI ABALLÍ – PRESQUE INVISIBLE – GALERIE THOMAS BERNARD CORTEX ATHLETICO PARIS

10/03▷21/04 – IGNASI ABALLÍ – PRESQUE INVISIBLE – GALERIE THOMAS BERNARD CORTEX ATHLETICO PARIS

Exposition personnelle Presque invisible de Ignasi Aballí du 10 mars au 21 avril à la Galerie Thomas Bernard Cortex Athletico, Paris.

Vernissage le 10 mars de 16h à 19h. 

« Ainsi lorsqu’il expose une longue suite de près de deux-cents feuilles de papier sur chacune desquelles est ins- crit, à peine lisible, le terme « presque » suivi d’un adjectif à chaque fois différent (Almost, 2018). Rien n’est donc beau, mais « presque beau ». L’adverbe est récurrent et tenace, signe d’une impossi- bilité à retenir une signification définitive, à enfermer la lecture, et surtout à signi- fier un accomplissement. » Extrait de la Logique Du Doute de Frédéric Bonnet

Ignasi Aballí (Barcelone, 1958) a étudié les Beaux-Arts à l’Université de Barcelone.

Depuis les années 1990, il a notamment exposé au Drawing Center (New York), MACBA (Barcelone), ZKM (Karls- ruhe), Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía (Madrid), Le Printemps de Septembre (Toulouse), Galerie Meessen-de Clercq (Bruxelles), Galerie Estrany de la Mota (Barcelone), Galerie Elba Benitez (Madrid), Gagosian gallery (New York), Frac Lorraine (Metz), Centre National d’Art Contemporain Villa Arson (Nice), Fondation Maeght, (Saint-Paul de Vence), la Pinacoteca do Estado de São Paulo.

Il a également participé à plusieurs biennales internationales comme la 52ème biennale de Venise en 2007, la biennale de Sharjah en 2007 ou la 11ème Biennale de Sydney en 1998.

Ignasi Aballí a reçu le prix Joan Miró 2015 pour sa « réflexion aboutie sur les limites de la peinture et de la repré- sentation, pour son attention méticuleuse aux conséquences significatives que peut générer le plus petit changement opéré dans une stratégie de re-signification, ainsi que pour son rôle de mentor auprès d’artistes plus jeunes ».

Une rétrospective de son travail depuis 2005 a eu lieu au Reina Sofía (Madrid) en 2015 et en 2016 à la Fondation Joan Miró (Barcelone).

Visuel de présentation : Traduction d’un dictionnaire japonais 9, 2018, Papier journal, encre44 x 32 cm ​ 

Galerie Thomas Bernard Cortex Athletico
www.galeriethomasbernard.com 
13 rue des Arquebusiers 75003 Paris



English English Français Français Italiano Italiano