07/06▷28/07 – KAREN FARKAS & MELISSA COOTE – TÊTE À TÊTE – GALERIE BAUDOIN LEBON PARIS

07/06▷28/07 – KAREN FARKAS & MELISSA COOTE – TÊTE À TÊTE – GALERIE BAUDOIN LEBON PARIS

 Duo show Tête à tête de Karen Karkas & Melissa Coote du 07 juin au 28 juillet à la galerie baudoin lebon, Paris.

Vernissage mercredi 6 juin 2018 de 18h à 21h

Pour cette nouvelle exposition, la galerie baudoin lebon présente deux artistes dont les travaux semblent avoir peu en commun, mais un sujet unique : le corps.
Si Melissa Coote s’expose via l’immense et l’infiniment petit, Karen Farkas elle, se représente par la suggestion et le mouvement.

Mais toutes deux recherchent l’équilibre entre l’intérieur et le visible, le montrable et le caché. Les œuvres de Melissa Coote et de Karen Farkas invitent à l’intimité et à la distance.

Ce tête à tête nous ouvre au dialogue, au partage de points de vue entre deux femmes, deux continents, deux démarches et deux techniques, tel qu’on aimerait partager avec l’ami ou l’inconnu.

Gigantisme et profondeur définissent le travail de Melissa Coote.
Ce parti-pris d’une échelle hors norme, pousse – malgré nos idées bien ancrées – à nous interroger sur ce qui s’affiche devant nos yeux : l’évidence du corps, tels des paysages topographiques dont chaque bosse, chaque creux est détaillé, accentué. A cela s’ajoute une autre dimension : le passage de l’intérieur à l’extérieur, de l’intériorité au visible. L’artiste met en avant ce qui se cache, ce que l’on connaît peu ou auquel on ne prête pas suffisamment attention comme les mains, une chevelure, un torse ou un cœur.

melissa coote - tête à tête - Galerie baudoin lebon Paris
Melissa Coote, Back 2, 2017, Pigments photographiques sur toile, encre de Chine, résine de gomme de mastic, pîgment d’ivoire noire et pastel 98 x 64 cm, signé

Si Karen Farkas, après un diplôme de l’Ecole d’Architecture Paris Villemin, s’est d’abord lancée dans cette voie, la découverte du peintre Balthus lors d’une exposition dans le Morvan, en 1999, fut pour elle à la fois une révélation et une libération. Les leçons d’architecture apprises n’ont pas été oubliées, elles lui ont permis d’opérer une synthèse entre une recherche de structure, un lâcher prise et une rupture de l’équilibre.

 

karen farkas_tête à tête_Galerie baudoin lebon Paris
Karen Farkas, Jeunesse de fauve, 2018, huile sur toile, signé, 162 x 114 cm
Galerie baudoin lebon
8 rue charles-françois dupuis 75003 paris

tel +33 (01) 42 72 09 10
info@baudoin-lebon.com


6 Partages