02/06▷18/08 – MORGAN COURTOIS – IT’S ALL TIED UP IN A RAINBOW – PASSERELLE CENTRE D’ART CONTEMPORAIN BREST

02/06▷18/08 – MORGAN COURTOIS – IT’S ALL TIED UP IN A RAINBOW – PASSERELLE CENTRE D’ART CONTEMPORAIN BREST

Exposition personnelle It’s all tied up in a rainbow de Morgan Courtois sous le commissariat de Franck Balland du 02 juin au 18 août à Passerelle Centre d’art contemporain, Brest.

Vernissage le vendredi 01 juin à partir de 18h00

L’exposition It’s All Tied Up in a Rainbow tire son titre de la chanson Beautiful Land interprétée en 1965 par Nina Simone. Elle réunit un ensemble de pièces inédites réalisées à partir de photographies prises dans l’espace public et de sculptures de nus masculins, dont les poses font autant référence à des situations privées qu’à des scènes issues de l’histoire de l’art. Le spectre coloré évoqué par le titre se retrouve, lui, dans une nouvelle série de peintures en résine qui encadre cet agencement central.
Morgan Courtois, qui qualifie volontiers sa pratique de naturaliste, explore ici une géographie affective des représentations, influencée par une histoire non seulement artistique mais aussi sociale des formes.

Le projet de Morgan Courtois bénéficie du soutien de la Fondation Nationale des Arts Plastiques et Graphiques.

MORGAN COURTOIS
Né en 1988 à Abbeville, en France
Morgan Courtois s’inscrit dans la lignée de ceux qui, à l’émergence de l’art nouveau, se fascinaient pour la botanique. Fervent lecteur, il se passionne pour le monde du vivant. S’il cherche dans les pages d’ouvrages scientifiques ce qui donne à la nature ses raisons d’être, c’est un monde poétique à l’esthétique sensible que ses œuvres traduisent.
Diplômé de l’Ecole municipale des Beaux-Arts de Beauvais (2006-2007), puis de l’Ecole supérieure d’Art et de Design à Valenciennes (2007-2009) et également de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon (2009-2012), Morgan Courtois a poursuivi une formation en Botanique en 2016 à Paris (France).
Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions collectives : Subterranea, Galerie Florence Loewy, Paris (2017) ; Médusa, Musée d’art Moderne de la ville de Paris, Paris (2017) ; Rien ne nous appartient, offrir, Fondation Ricard, Paris (2017) ; Vitrine A2, Le Plateau – FRAC Île-de-France, Paris (2017) ; The great Depression, Galerie Balice Hertling, Paris (2016) ; Les trépignements du Fakir, Centre d’art contemporain du Parc Saint-Léger, Pougues les- Eaux (2015) ; Men with Broken Hearts, De la Charge, Bruxelles, Belgique (2014) ; Les enfants du Sabats XIV, Le Creux de l’Enfer, Thiers (2013).
Il a reçu le Prix Meurice en 2017 et le Prix de Paris en 2013 à l’École Nationale Supérieure des Beaux- Arts de Lyon.

Il est représenté par le Galerie Balice Hertling, Paris.
Depuis janvier 2018, Morgan Courtois est résident de la Rijksakademie (Amsterdam, Hollande)

Passerelle Centre d’art contemporain
41, rue Charles Berthelot / F- 29200 Brest
tél. +33 (0)2 98 43 34 95
fax. +33 (0)2 98 43 29 67
contact@cac-passerelle.com
Ouvert le mardi de 14:00 à 20:00 / du mercredi au samedi de 14:00 à 18:30 / fermé les dimanches, lundis et jours fériés
Tarifs
Plein tarif : 3 €
Entrée libre le premier mardi du mois
Gratuité sur présentation de justificatif : adhérents, scolaires individuels, étudiants, demandeurs d’emploi, membres de C-E-A et de l’AICA

 

Morgan Courtois_exposition_Passerelle Centre d’art contemporain
Morgan Courtois, Still Life XXV, 2018. Latex, 230 x 100 x 20 cm.

 

exposition_Morgan Courtois_Passerelle Centre d’art contemporain
Vue de l’exposition Rien ne nous appartient : Offrir, 2017 Photo : Aurélien Mole / Fondation d’entreprise Ricard

 



English English Français Français Italiano Italiano