Bernard Gaube, I’m one of them

Bernard Gaube, I’m one of them

par
21 21 people viewed this event.

Bernard Gaube
I’m one of them
(Commissariat de Septembre Tiberghien)

Vernissage • samedi 10 octobre 2020 • 14h – 21h
Double exposition du mercredi 14 octobre au samedi 12 décembre 2020
À #Griset et #Moret du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

Déployée dans les deux espaces de L’ahah, #Griset et #Moret, I’m one of them, première exposition personnelle d’ampleur de Bernard Gaube en France, tentera de montrer différentes facettes de la pratique artistique de cet autodidacte qui n’a jamais cessé de renouveler son langage pictural.
Bernard Gaube, en effet, est devenu peintre il y a presque quarante ans, afin d’épouser un style de vie plus que la peinture dont il ignorait tout, tel que le dit l’écrivain Mario Vargas Llosa à propos de l’écriture. Il s’est engagé en peinture, […] s’adressant à elle telle une altérité en face de lui. […] Aujourd’hui, la question du montage, en voisinage avec la question du collage, et de l’association des processus de travail, est centrale dans le développement de sa pensée picturale.
Depuis 2003 et la publication de son premier «Cahier», l’artiste rassemble l’ensemble de sa pratique sous le titre «L’exercice d’une peinture». I’m one of them sera l’occasion de la publication du sixième opus de la série.

«C’est l’humanité qui rend possible la rencontre entre Bernard Gaube et la peinture, faisant de chaque tableau la réactualisation d’un monde possible. Cette condition d’existence est partagée à la fois par le peintre et le regardeur, deux entités distinctes qui pourtant s’unissent à travers leur désir réciproque de (re)connaissance. Ce que m’apprend la peinture de Bernard Gaube n’est pas de l’ordre d’un savoir-faire technique ni même d’un simple plaisir esthétique ; c’est une leçon de vie.
Son oeuvre toute entière se lit comme un roman d’aventures : on peut y suivre la traversée, année après année, d’une vie consacrée à réfléchir avec et sur la peinture. On y croise des avatars de l’artiste, figure d’éternelle métamorphose, ainsi que de nombreux autres personnages qui peuplent son imaginaire. Au-delà des hommes, il y a des paysages, des objets fétiches ou encore des images inscrites à l’intérieur de ses théâtres de formes, comme il les appelle. Au sein de l’atelier qui est son île et son refuge, le peintre élabore ses toiles, marie les couleurs et pratique l’art de la composition/décomposition avec hardiesse. Habité par son passé, mais néanmoins tourné vers le futur, il se synchronise avec la réalité d’un présent en mouvement, capté grâce à des outils numériques, comme la vidéo et la photographie, qu’il retravaille ensuite à travers des logiciels informatiques lui permettant d’exploiter les multiples potentialités de l’image.
Si la peinture de Bernard Gaube est si riche de virtualités, c’est qu’il n’a de cesse d’apprivoiser l’Autre, ce double de lui-même, à la recherche d’une unité.»

Septembre Tiberghien, prélude au texte qui sera spécifiquement écrit pour I’m one of them de Bernard Gaube à L’ahah #Griset et #Moret, à découvrir à l’occasion du vernissage et durant toute la durée de l’exposition.

Bernard Gaube est né en 1952 à Kisantu en République démocratique du Congo ; il vit et travaille à Bruxelles. Son travail de peintre a fait l’objet de nombreuses expositions, notamment au Museum du Botanique (2016, Bruxelles) et à l’Institut supérieur pour l’étude du langage plastique (2008, Bruxelles). Ses oeuvres figurent dans plusieurs collections privées et publiques belges, telles que celles du Musée d’Ixelles et de Thomas Neirynck, Musée BAM (Mons, Belgique). Bernard Gaube a reçu différentes distinctions, dont le Prix Gustave Camus de l’Académie Royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique pour l’ensemble de son oeuvre en 1998. Il a été représenté pendant plusieurs années par la galerie Rodolphe Janssen, Bruxelles. Il est aujourd’hui soutenu par L’ahah, Paris.

Venez masqué·e·s (c’est obligé !) *
Entrée libre dans le respect des jauges en vigueur dans les espaces d’exposition (pour notre sécurité à tou·te·s). Armez-vous d’un peu de patience… ou appelez-nous avant de passer !
(Du gel hydroalcoolique est disponible sur place mais L’ahah encourage la consultation des documents de médiation/communication en ligne.)

*Le port du masque est rendu obligatoire dans les lieux publics clos par le décret n° 2020-860 mis en oeuvre le 17 juillet 2020.

 

Pour s’inscrire à cet évènement, Veuillez vous rendre à l’URL suivante :

 

Date And Time

10/10/2020 - 14:00 to
12/12/2020 - 19:00
 

Lieu

 

Types d’évènements

 

Catégorie de l’évènement

Share With Friends