Callum Murphy (UK) x Naomi Nakazato (USA) x Alex Jones (UK)

Callum Murphy (UK) x Naomi Nakazato (USA) x Alex Jones (UK)

par
93 93 people viewed this event.

EXPOSITION DU 1 AU 26 SEPTEMBRE 2020

Callum Murphy (UK) x Naomi Nakazato (USA) x Alex Jones (UK)

CALLUM MURPHY (UK)

Callum Murphy est un jeune peintre anglais qui explore une sorte d’entre-deux pictural : ni totalement abstrait ni totalement figuratif, il crée des signes sans se soucier du signifiant. On pourrait dire qu’il crée des formes qui échappent au langage, des œuvres indescriptibles.

Les formes de Callum Murphy se créent à travers un processus quasi-organique fait de superposition et de saturation, de textures, de couleurs, de formes et de références. Il y a la volonté de créer dans chaque œuvre un nouveau territoire visuel, fait de sensations intrigantes et déroutantes.

On comprend que Callum Murphy se nourrit du travail d’Albert Oehlen et des minimalistes Américains où la gratuité du geste agit finalement comme un catalyseur référentiel pour le regardeur (et pour l’artiste).

 

NAOMI NAKAZATO (USA)

Le travail de Naomi Nakazato explore l’univers digital pour en ressortir de nombreux aspects esthétiques. Les pixels, les déformations, les glitchs, les trames sont mis en résonance avec des sujets traditionnels. L’œuvre de Naomi Nakazato est en somme une mise en dialogue, par le volume et l’image, de deux réalités.

Il est intéressant de noter que la lithographie tient un rôle majeur et singulier dans son oeuvre, car elle est également un élément au service de ses volumes.

Le travail de Naomi Nakazato nous apparaît comme une sorte de mise à jour de l’histoire de l’art sous le prisme de l’esthétique numérique. Elle réalise dans sa production le passage d’un univers à un autre

 

ALEX JONES (UK)

Alex Jones est un artiste anglais qui travaille une esthétique trash et minimaliste faite de rayures, de patine et de lettrage. Il joue sur des énumérations de mots afin de créer des images foncièrement poétiques et contemporaines. Le mot et la lettre sont également utilisés pour leurs aspects graphiques et leurs valeurs esthétiques.

Alex Jones utilise dans certaines séries le châssis sans toile comme un élément pictural autonome, quasi-sculptural, qu’il vient inciser et peindre. Alex Jones se nourrissait des idées du courant Support Surface avant même de le connaître et de l’étudier, il emprunte en définitive tout ce qui n’a jamais été considéré comme de la peinture pour en faire.

Pour s’inscrire à cet évènement, Veuillez vous rendre à l’URL suivante :

 

Date And Time

01/09/2020 - 14:00 to
26/09/2020 - 20:00
 

Types d’évènements

 

Catégorie de l’évènement

Share With Friends